Tarn


Vincent Moscato, itinéraire d’un roudoudur

Posté le 23 novembre, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

 

 

Pour son petit sourire en coin, on repassera, car Vincent Moscato, le Gaillacois, enfant de la baffe sur les pelouses (Remember sa jeunesse tarnaise à Gaillac et à Graulhet le cheveu sur l’épaule et le poing revolver ou sa fourchette en acier brossé contre l’Angleterre lors du Tournoi des Cinq Nations), et dans les baloches baston boules de pétanques dans les chaussettes de rugby avec son pote de castagne, Jean-Philippe Revallier est du genre dur à faire cuire. Pour son humour potache qui tache et populaire l’air du temps, on croise alors un roudoudou. En tronche, cela donne un Vincent Moscato roudoudur. Mais un gars honnête. Honnête avec lui-même contre lui-même. Comme il l’est depuis son arrivée au Moscato Show sur RMC, où il se joue de lui-même, en sachant toutefois se fendre de quelques bourre-pifs amicaux ou pas contre … En savoir plus »



Modul’Innov: un jeu de lego évolution-révolution pour l’habitation

Posté le 10 novembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises. Pas de Commentaires

Vite et bien. Cet adage est souvent gage d’utopie, pire de déception. Avec Modul’Innov, une société de construction modulaire basée à Giroussens dans le Tarn, une pièce entreprise unique en France dans le mécano de l’habitation, ces deux mots font tenon-mortaise. Ils s’emboîtent sans accroc en combinant, dans un concept novateur, trois matériaux, le métal, le bois et le béton, en tirant la substantifique valeur de chacun. Comme chantait Jacques Dutronc dans « La Publicité », « L’essayer, c’est l’adopter. »

EN SIX SEMAINES, VOTRE HABITATION EST CONSTRUITE
En paraphrasant « Le Petit Prince » de Saint Exupéry, on pourrait dire: S’il te plaît Modul’Innov, destine-moi une maison. Il est 8 heures du matin, votre terrain pour accueillir votre résidence est vierge de toute construction. Il est 19 heures, vous pendez la crémaillère de votre bâtisse de 100 m2 avec vos amis. Ce n’est pas un conte de … En savoir plus »



Avec le pont de la rivière Yongjiang, Albi s’éveille en Chine

Posté le 5 juin, par La Rédaction dans Economie Entreprises. Pas de Commentaires

Quand la Chine s’éveille, le réveil du cabinet d’architectes Brunerie-Irissou à Albi sonne. Et ça fait du bruit dans la sphère des archis régionaux, nationaux et européens même. Et c’est le Shangaï Municipal Institute of Design qui a mis les pendules à l’heure du talent des Tarnais. Pour intégrer la dream team de conception du pont de Ningbo traversant la rivière Yongjiang de cette ville industrielle portuaire géante, localisée au nord-est de la province du Zhegjang.

COMME UNE CHAUVE-SOURIS, SYMBOLE DU BONHEUR EN CHINE
Et quelle pioche! Les Albigeois ont remporté le pactole pour le design et l »optimisation structuelle du projet. Pour un pont simple et épuré, aux look de chauve-souris, symbole du bonheur en Chine, sans pile intermédiaire. Un pont dont les amorces en béton se déploie sur 2200 mètres, doté d’une partie métallique de 810 mètres avec une portée « livre … En savoir plus »



Régionales: le parachute s’ouvre à merveille…

Posté le 1 mai, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

C’est l’un des grands classiques de la politique française, qui fleure bon l’accord en sous-main, la manœuvre d’alcôve, la petite tractation menée entre la poire et le fromage sur la table d’un restaurant de sous-préfecture. Ce « grand classique », c’est la méthode du « parachutage ». Le principe en est simple. Il s’agit d’investir comme tête de liste à une élection locale un candidat qui n’a pour ainsi dire que de lointains rapports avec le territoire en question. C’est ce qu’il s’est produit le week-end dernier à Sète lorsqu’un collège d’une quarantaine de grands électeurs du centre-droit a désigné le politologue Dominique Reynié comme candidat aux futures élections régionales de décembre 2015 pour remporter la grande région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées.
Le monde selon lui
« Il est né à Rodez et continue d’avoir des attaches dans l’Aveyron et le Tarn » a précisé … En savoir plus »



Evacuation de Sivens: une réponse et des questions

Posté le 8 mars, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

Après 16 mois d’occupation, la « ZAD » de Sivens a donc fini par être évacuée, vendredi, par l’intervention de 200 gendarmes venus déloger la trentaine d’individus toujours présents sur le site. Une expulsion manu-militari (c’est le cas de le dire), mise à exécution immédiatement après que le conseil général du Tarn ait voté en faveur de la poursuite d’un projet de retenue d’eau, moins important que le projet initial, sur la zone du Testet. Premier constat : l’Etat de droit et la loi de la République ont fini par avoir gain de cause. Quelles que soient les motivations des « zadistes » de tous poils, à Sivens ou ailleurs, il est un principe avec lequel tout démocrate ne saurait transiger : force doit revenir à la Loi et à rien d’autre. Sinon, ce n’est pas la peine d’avoir un … En savoir plus »



Castres Olympique: est-il trop Tarn?

Posté le 24 février, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Champion 2013, finaliste 2014…dernier aujourd’hui à 5 points du premier relégable. Castres ou la descente aux enfers. Est-il trop Tarn? Certes, il reste huit matches, mais la santé précaire du malade tarnais ne préfigure rien d’encourageant. La dernière production à Oyonnax atteste que tous les clignotants sont au rouge vif. Castres s’est encore perdu dans un rugby d’à peu près, et ce, dans une atmosphère particulière à Oyonnax, puisque l’on sait depuis un bon moment que l’an prochain, que Christophe Urios quittera serein l’Ain pour rejoindre peut-être stressé le Tarn. « Je vois Castres se maintenir, mais je pense que cette équipe est celle qui présente le moins de fiabilité de tout le championnat » confiait Christophe Urios, avant de constater, une fois de plus, que le CO repartait bredouille de son voyage oyonnaxien. Alors que pendant ce temps, les concurrents directs … En savoir plus »



Coup de filet dans une toile d’araignée jihadiste qui ne cesse de se ramifier

Posté le 15 décembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

La filière jihadiste gangrène Toulouse et sa région. Personne ne peut le nier tant l’actualité en témoigne. Si le coup de filet aujourd’hui de démantèlement d’une filière d’acheminement vers la Syrie de candidats au jihad rassure un tant soit peu. L’ampleur d’un phénomène nauséabond ne cesse de prendre malheureusement de l’ampleur. En plus de la région toulousaine, la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire française et des hommes du Raid, aidés d’autres forces de police a procédé au total aujourd’hui, avec des arrestations en Normandie et en région parisienne, à une dizaine d’interpellations.
Sur les dix gardés à vue ce jour, quatre personnes ont été attrapées à la prison de Toulouse, où ils étaient en détention provisoire pour vol d’armes depuis décembre 2013.
Sur les 10 présumés djihadistes, dont l’âge oscille entre 19 et 34 ans, six, dont une femme, ont … En savoir plus »



Dégâts et pertes lors des manifestations: Jean-Luc Moudenc demande réparation au ministre

Posté le 11 décembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Le triste refrain « Le samedi, c’est manif! », les commerçants toulousains l’ont encore à travers de la gorge. Il faut dire que depuis le début du mois de novembre, la Ville rose a broyé du noir avec cinq week-ends de manifestations qui ont été émaillés de graves incidents. Mais également d’une fuite de la clientèle qui n’osait plus se rendre dans les boutiques de l’hypercentre par crainte de prendre une bombe lacrymo perdue, ou des coups par des manifestants particulièrement virulents pour certains. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, tout comme Alain Di Crescenzo, le Président de la Chambre de Commerce de Toulouse, eux aussi particulièrement agacés par ses événements nocifs, ont réagi en conséquence en écrivant une lettre ouverte place Beauvau au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, pour demander réparation des préjudices, et réclamer un dispositif de remboursement des dégâts … En savoir plus »



Bernard Cazeneuve, ou la faiblesse de l’autorité

Posté le 14 novembre, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

Depuis la mort du militant écologiste Rémi Fraisse survenue dans la nuit du 25 au 26 octobre dernier lors d’affrontements violents sur le site du futur barrage de Sivens, chaque jour ou presque nous apporte son lot d’enseignements, qui sont des détails très révélateurs, sur les temps que nous traversons. A présent que l’on sait de manière quasi certaine (différentes enquêtes sont en cours) que le jeune homme a succombé à un tir de grenade offensive qui est vraisemblablement venue s’échouer entre son dos et son sac à dos, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé hier que l’usage de ces grenades offensives était désormais interdit.
Tandis que médias, élus de tous bords et militants en tous genres font des conjectures sur une éventuelle bavure, glosent à n’en plus finir sur de possibles erreurs de communication du gouvernement, vitupèrent contre … En savoir plus »



Du drame de Sivens au terrorisme international: un peu d’air du temps

Posté le 30 octobre, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

L’une des conséquences de la vie en démocratie « tempérée », là où l’état de guerre sur le territoire n’a plus eu lieu depuis plus d’un demi-siècle, est de produire des conceptions de la violence et de la mort totalement déconnectées du réel, de la condition humaine, du sort de l’humanité. La mort, et l’idée même de la mort, sont devenues totalement insupportables pour les « Cyber-Gédéon » et les « Turbo-Bécassine », selon les termes de Gilles Châtelet, de notre époque où les valeurs montantes du narcissisme et du consumérisme crèvent chaque jour un plafond supplémentaire. Preuve que la mort doit être éradiquée : on la nomme différemment. Comment ne pas demeurer stupéfait devant cette expression : la « fin de vie », qui se doit d’être « douce » et venir « en temps voulu » ? La … En savoir plus »