Syrie


« L’Angelina Jolie kurde » disparaît des écrans

Posté le 9 septembre, par La Rédaction dans Insolite, Politique Société. Pas de Commentaires

Un réalisme poétique, des yeux capture, ou des postures en majesté mousquetaire, alerte et déterminée, Asia Ramazan Antar, grande gueule d’ange, a aussi tout de la soeur de sang de Gavroche, Thierry La Fronde et Robin des Bois réunis. Une rebelle belle pour une cause. Ecrire sur elle, inconnue sauf des bataillons de l’unité d’élite kurde, YPG (Unités de protection du peuple kurde), n’est pas un pari entre mecs. Mais plutôt la volonté d’anoblir une héroïne. Une jeune nana de 22 ans, modèle parfait d’un premier rôle d’un « Seigneur des Anneaux » ou d’un « Silence des Agneaux », qui a fait frétiller les agents de stars, lui trouvant des lignes de charme calques d’Angelina Jolie, du temps de sa splendeur solaire.
Asia Ramazan Antar, Joconde kurde, a justement été surnommée « L’Angelina Jolie kurde ». Mais pour elle, la vie, ce n’est pas du cinéma. … En savoir plus »



Toulouse: à la Halle aux Grains, le sang-froid contre l’effroi

Posté le 16 novembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Vide et pesante comme la peur, lourds et irradiants comme les pleurs, la France a vécu un week-end sous le choc du fracas barbare de raclures identitaires, qui, avec l’habituelle traîtrise de leurs comportements dégueulasses, ont, en assassinant des innocents, voulu tuer notre liberté de vivre selon notre volonté, selon notre coeur battant. Ces tueurs, français selon les analyses des dernières enquêtes, ont voulu tuer ce que leurs laveurs de cerveaux maudissent, et que nous adorons tant, la liberté de penser, la liberté d’aimer, et la liberté de vivre en paix.
Ce matin, la France s’est réveillée avec une conviction nourrie et réfléchie: un terrorisme islamiste aveugle et abject fondé sur la mystique du suicide sourd à toute forme de dissuasion est apparu sur notre territoire. Et se dire que l’on doit vivre avec. Longtemps encore… »Les terroristes ne détruironrt pas la … En savoir plus »



Djihadisme: gangrène nationale

Posté le 28 mars, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Seule la Creuse échappe à la propagation du mal. Alarmant. Désarmant. Dans tous les autres départements dans l’hexagone et outre-mer, des candidats au djihad ont été signalés, avec ce chiffre effrayant de 3142 personnes lors des 11 derniers mois. Comme quoi l’assassin immonde au scooter de Toulouse et Montauban a fait des émules, la preuve avec les barbares de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l’hyper casher. Et sur cette population animée par la haine, l’antisémitisme, le rejet des valeurs républicaines, 9% auraient rejoint la Syrie, selon l’étude officielle publié dans « Le Monde ». Si l’on affine un peu plus ces chiffres, on constate que 24% des personnes radicalisées touchent des mineurs, 35% des femmes et 40% des convertis à l’islam. Et plus ces radicalisés sont d’un jeune âge, plus ce sont des femmes et des convertis.
Alors pourquoi ce passage vers … En savoir plus »



Coup de filet dans une toile d’araignée jihadiste qui ne cesse de se ramifier

Posté le 15 décembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

La filière jihadiste gangrène Toulouse et sa région. Personne ne peut le nier tant l’actualité en témoigne. Si le coup de filet aujourd’hui de démantèlement d’une filière d’acheminement vers la Syrie de candidats au jihad rassure un tant soit peu. L’ampleur d’un phénomène nauséabond ne cesse de prendre malheureusement de l’ampleur. En plus de la région toulousaine, la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire française et des hommes du Raid, aidés d’autres forces de police a procédé au total aujourd’hui, avec des arrestations en Normandie et en région parisienne, à une dizaine d’interpellations.
Sur les dix gardés à vue ce jour, quatre personnes ont été attrapées à la prison de Toulouse, où ils étaient en détention provisoire pour vol d’armes depuis décembre 2013.
Sur les 10 présumés djihadistes, dont l’âge oscille entre 19 et 34 ans, six, dont une femme, ont … En savoir plus »



Cette France en lambeaux…

Posté le 23 novembre, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

Croissance aux abonnés absents, économie atone, morosité générale, colères des uns et des autres, des notaires et des pharmaciens en passant par les « Zadistes » et autres « Bonnets rouges », conversions de jeunes Français à l’Islam radical avant d’aller « faire le jihad » en Syrie, guerre de tous contre tous et de chacun contre chacun : bref, voilà déjà des mois, des années, qu’il faut une sacrée dose d’optimisme (ce que Georges Bernanos appelait « l’imbécillité heureuse ») pour ne pas désespérer jusqu’au bout de ce que les temps que nous traversons offrent comme spectacle quotidien. On n’égrènera pas tous les motifs de déprime, ce serait trop long, et ceux précités constituent simplement les plus actuels. Mais cette impression que tout va mal, que tout part à vau-l’eau, n’est pas seulement la rengaine de quelques déclinologues. Les … En savoir plus »



Valls défend la vidéo-surveillance Moudenc

Posté le 10 octobre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Alors ministre de l’Intérieur, Manuel Valls déclarait que « la vidéo-surveillance n’était ni de droite, ni de gauche ». Aujourd’hui vendredi avant son discours de clôture du 10e congrès de l’association des régions de France (ARF) à Toulouse, le Premier ministre a abondé dans ce sens en se disant « favorable à la vidéo-surveillance par pragmatisme. Je l’ai installée dans ma ville à Evry et la délinquance a baissé. La vidéo-surveillance ne règle pas tout mais elle est un outil dont on ne peut se passer. » Des propos qui apportent du crédit à la volonté municipale de Jean-Luc Moudenc d’installer plus de 300 caméras dans la Ville rose dans le cadre de la lutte contre la délinquance. Et par effet inverse un discours tacle à l’encontre de son collègue socialiste Pierre Cohen, ancien maire de Toulouse, très critique et rétif à ce genre … En savoir plus »



Maître Cohen: « Non-arrestation des djihadistes,un fiasco, un cafouillage? Pire, une déroute »

Posté le 24 septembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Ecoeuré, sidéré, Maître Simon Cohen, avocat toulousain, spécialiste en droit des personnes, droit pénal et droit commercial, se montre plus que sévère sur l’affaire hallucinante de la non-arrestation hier de trois djihadistes français sur le territoire national de retour de Syrie, qui affole aujourd’hui toutes les personnes sensées et conscientes du péril que représentent ces islamistes radicaux. Il ne modère pas son ire: « On parle de fiasco, de cafouillage. Cela va au-delà, c’est une déroute. » L’avocat  sans langue de bois se projette même dans une vision apocalyptique: « Au-delà de ce constat, je me pose la terrible question: si des mesures ne sont pas prises, de combien de morts sera-t-on responsables? ». Grave, il rappelle qu’il avait saisi le juge d’instruction en date du 28 mai 2014 de la dangerosité de Souad Merah, la soeur du tueur au scooter, et de son entourage, … En savoir plus »



Medhi Nemmouche voulait « faire du Merah puissance 5″

Posté le 8 septembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

« Je vais faire cinq fois Mohamed Merah au 14 juillet ». Cette phrase abominable, innommable, glaçante aurait été prononcée par Medhi Nemmouche, le petit délinquant devenu djihadiste, auteur de la tuerie au Musée juif de Bruxelles et vraisemblablement geôlier des otages occidentaux en Syrie au service de l’état islamique. Auto-investi et habité d’une mission, cet individu aurait prévu « au moins un attentat en France en plein cœur de Paris ». Ces propos prononcés par le tueur de Bruxelles seraient extraits des témoignages rapportés à la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) par les quatre journalistes ex-otages (Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torrès)  en Syrie libérés le 20 avril après dix mois de captivités, dix mois au cours desquels ils ont eu à faire avec le geôlier brute surnommé en Syrie « Abou Omar le cogneur » alias Medhi Nemmouche.
Le Franco-Algérien de 29 … En savoir plus »



Une cellule jihadiste présumée démantelée à Albi

Posté le 22 juillet, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Décidemment la cité albigeoise fait la une d’une triste actualité. Après l’horreur de l’assassinat au couteau de l’institutrice Fabienne Terral-Calmès, 34 ans, par une mère d’élève déséquilibrée, la préfecture tarnaise a connu en ce début de matinée du 22 juillet un nouvel épisode glauque avec le démantellement d’une cellule jihadiste présumée et l’arrestation de deux hommes et une femme. Deux de ces trois personnes auraient effectué un récent séjour de trois mois en Syrie. Selon les premiers éléments de l’enquête, le groupuscule dans lequel ils opéraient tissait sa toile islamiste radicale sur Albi et Toulouse, avec selon encore les sources policières, des plans « d’actions violentes ». Les trois suspects ont été interpellés vers 6 heures du matin par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) assistée du Raid, unité d’élite de la police, sur commission rogatoire d’un juge antiterroriste parisien. … En savoir plus »



Délinquance et terrorisme: les limites et le prix

Posté le 10 juin, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Ces dernières semaines, les Plans de départementaux de prévention de la délinquance (2014-2017) ont été signés et présentés partout en France par les préfets et les procureurs de la République. Feuilles de routes, méthodes, objectifs, moyens : les dispositifs visent les priorités de la stratégie nationale présentée en juillet dernier par le Premier ministre d’alors Jean-Marc Ayrault. Prévenir et lutter contre le basculement et l’enracinement des jeunes dans la délinquance; idem pour les violences faites aux femmes; enfin, améliorer la tranquillité publique et l’aide aux victimes.
Le contexte des premiers mois de l’année 2014 et l’actualité plus récente de l’attentat meurtrier du Musée juif de Bruxelles ont toutefois donné une résonance particulière à la présentation de ces PDPD. Au-delà de la délinquance traditionnelle, le risque de dérive terroriste d’un certain nombre de Français partis, sur le point de le faire, ou … En savoir plus »