SwatchGroup


Tata Roberta tic tac avec la tactique March LA.B

Posté le 5 décembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Mode et Déco. Pas de Commentaires

Il y a les petites et les grandes aiguilles dans le monde de l’horlogerie. Les mastodontes, les golgoths, les Goliath du luxe, les LVMH, Richemont, Swatch Group, Omega, ou encore TAG Heuer aptes à faire perdre la pendule à tous ceux qui veulent enrayer leur mécanismes business. Dans cette industrie où la vie d’une entreprise peut basculer à quelques minutes près, il y a des indépendants qui sont à l’heure avec leurs ambitions. C’est le cas de March LA.B qui a bien su chronométrer son existence, trouver le temps pour être à l’heure H sur le marché. Alain Marhic, fondateur et directeur général de cette entreprise indépendante, a su trouver le tempo, après avoir essayé de lutter aiguille de terre contre aiguille de fer contre les maîtres du temps.
Après la sortie des premières montres en 2011, March LA.B a replacé … En savoir plus »