Streetart


Des tranches de l’art dans le McDonald’s Wilson

Posté le 19 janvier, par La Rédaction dans Culture, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Bouillon de culture. Michel Réglat, le grand chef 21 fois étoilé franchise Mc’Do, aime remixer les recettes des intérieurs vies de ses établissements. Pour que les yeux des clients se pâment quand les bouches s’affament. En rajoutant des tranches de l’art, Michel Réglat désire que la déco fasse ventre le temps du break déjeuner ou repas. Et que l’art, avec priorité faite aux ingrédients aux artistes locaux, s’invite sur les plateaux en facilitant la digestion des créations. Au restaurant McDonald’s Esquirol, l’établissement a ouvert sa focale depuis trois ans à l’immortel photographe toulousain Jean Dieuzaide. 41 plaques d’un des as du noir et blanc délicat, évoquant Toulouse les 31 glorieuses des années 50-70, placardent les murs, pour donner un peu plus de temps saveur à la restauration rapide.
Depuis peu, le McDonald’s Wilson enrichit cette carte art de la table. Mais … En savoir plus »



Arts: Miss Van…en poupe

Posté le 13 mai, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

 

A l’origine, elle murmure son art sur les murs. Et de brique en brique, son expression s’imbrique. Même si le graffiti n’est pas encore au début des années 90 que de bric et de broc réputation. Difficile d’autant plus pour la Toulousaine Vanessa  Alice Bensimon de cimenter son dessin à dessein car le territoire est propriété et priorité masculine. Mais avec ses bombes anatomiques, elle fait son trou sur les façades abandonnées . Miss Van n’a que 18 ans,  n’a toujours pas sur sa palette sa licence en arts plastiques, mais accroche déjà les regards coquins avec ses coquines, ses poupées classes ou sensuelles, provocs ou mutines, mais toujours de chair et d’ « ose », entre Betty Boop et Beth Dido. Avec Miss Van, à fond la forme. Sous inspiration de la figuration libre, des pin-up rock des années 50, puis de … En savoir plus »