Saint-Georges


Boulangerie Saint-Georges: un show gustatif prise de températures festives

Posté le 13 décembre, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Un peu de tout, mais surtout du nouveaux nés- en cette période de nativité,la tradition a bon gout-, mais tout qui, en soi, fasse tout un plat de découvertes. La boulangerie-pâtisserie Saint-Georges, antre des amis de pains, Christine et François Le Galo, met, ce samedi, ses grands plats créatifs dans les petits plaisirs gustatifs. Oyez, oyez, dégustez, bonnes gens, place Saint-Georges, gueletonnez au plus près des arrivages de 11 heures à 16 heures, échauffez vos ramages en prévision de votre trêve confite de bons sentiments et d’agapes scintillants. Outre cette bourse aux réjouissances, vous pouvez aussi réjouir votre bourse en gagnant le lot de 50 euros qui sera décerné le mardi 20 décembre.
En attendant ce pain béni ou cette cerise sur le gâteau, vos estomacs auront le loisir de s’offrir en cadeau les cadeaux maisons en portion tentation et invitation … En savoir plus »



Avec Marthe café contemporain, bienvenue chez vous

Posté le 24 novembre, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Bienvenue chez vous. Marthe Café Contemporain s’invite dans votre intimité gourmande. Sous la couette en lézardant, c’est chouette de bruncher en Marthe compagnie. Maxime Levy a choisi de déménager, en transfert de fret frais via Deliveroo, son plateau dominical à 15 euros, avec en menu gourmet et mignardises, une boisson chaude, un jus de fruit, pain beurré confiture ou viennoiseries, bagel du jour, oeufs brouillés, fromage et salade de fruits.

15 EUROS LE TOTAL BRUNCH
« On a pris le parti du brunch à domicile le dimanche et les jours fériés de 11 heures à 15 heures. C’est sympa de se faire servir chez soi sans bouger le petit doigt » précise, avec son sourire câlin, l’opticien-restaurateur toulousain qui voit plus loin que le bout de son nez humant le pain chaud. Pour les plus courageux découennés grasse matinée, aimant la flânerie du dimanche, … En savoir plus »



Yohan Hennequin: la sagesse d’art d’art

Posté le 8 juillet, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

Correspondance plus que hasard. Le groupe pop mélancolique toulousain, Cats on Trees, rentre d’un périple musical alangui à Tahiti. Pour un rodage tuilage de son prochain album programmé pour 2017 sans précision mathématique de date, après l’éponyme « Cats on Trees » portant le tube ‘Sirens call », et tout un élevage musical félin sans cage. « On a beaucoup avancé sur les musiques. On travaille énormément sur les textes. On veut faire un bel album. Avec Nina, nous sommes passionnées de danse, et nous désirons faire une partie de ce second album pour danser ». Yohan Hennequin, le demi sans pression du duo formé avec Nina Goern, le teint clair de retour en terre occitane, éclaire l’autre facette de son talent d’artiste: celui de peintre. Avec une exposition dans la boutique glam-rock, underground-création, hippie-hippie chic, « Tata Roberta » place Saint-Georges, propriété de la mama nouvelle … En savoir plus »



La tong Ipanema with Starck, une affaire qui marche chez Tata Roberta

Posté le 1 juin, par La Rédaction dans Mode et Déco. Pas de Commentaires

Copacabana on Garonne. A vous prélasser dans le flow, cette douce injonction à contempler le monde alangui sur le sable fin, avec comme point de jonction, vos pieds. Vos pieds dorlotés par une paire de tongs green, des tongs dress-code de l’été au style très minimaliste, mais très maxi-féminine, des années 90. La tong intime confection enjeux de jambes, conception capsule d’Ipanema, la marque brésilienne poids lourd du marché mondialisé avec Havaiana, et du designer chouchou Philippe Starck. Une série chic qui est entièrement confectionnée à partir de matériaux recyclables, dans le plus pur style fonctionnel du créateur mondialement reconnu, dont le nom seul déjà attire le chaland. La tong Ipanema with Starck, une affaire qui marche. Mais pour la trouver à Toulouse, mesdames, où votre marche doit-elle vous mener par …le bout du pied? Place Saint-Georges chez Tata Roberta, … En savoir plus »



Boulangerie Saint-Georges: l’ami de pains

Posté le 27 mai, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Les yeux mangent d’un regard câlin. Dans un arc-en-ciel de couleurs et de saveurs, l’estomac se tapisse de bonnes intentions gourmandes. A la boulangerie Saint-Georges à Toulouse, chez François et Christine Le Galo, on entre dans l’antre de l’ami de pains. Et plus, car il y a d’autres affinités avec une vitrine à se pourlécher de délices salés et de pépites pâtissières et viennoiseries.

« LE PAIN, C’EST SENSUEL »
Depuis 2005, en ayant quitté Paris et le commerce pour un autre pari professionnel, et l’amour rugby crème chantilly pour monsieur, les Le Galo vont au galop vers l’excellence boulangerie-pâtisserie. Au galop pour un gala de goût. Mais avec tendresse et séduction. En bousculant la création, mais sans bousculer la matière première de leur filon. Car le pain, pour ce couple respectueux, c’est tout, l’essence des sens. « Le pain, c’est sensuel. C’est le toucher, … En savoir plus »



Toulouse: Rendez-vous girly, « haut » bonheur des dames

Posté le 18 mai, par La Rédaction dans Mode et Déco. Pas de Commentaires

La femme est l’élégance. Par essence. Par les sens aussi. Par le sens également qu’elle donne à un vêtement, à un accessoire, et par la direction qu’elle fait prendre à une pièce en la mariant à une autre pour le meilleur et pour…l’emprise sur les hommes. Autrement dit, la planète mode est avant tout, sorry messieurs, girly. Et justement, le Vide Dressing des Toulousaines by Macha, la Macha toulousaine d’autres rendez-vous confessions intimes que la feu Macha de France Inter, invite les belles de mai, et leurs progénitures, si naissance a opéré, à un rendez-vous girly vendredi à Toulouse. De 14h30 à 19h30 jardin des Thés place Saint-Georges pour un délicat et délicieux moment girly friendly.

LE VIDE DRESSING TRADITIONNEL DES LE LENDEMAIN
Avec au programme, tout ce que ces damoiselles et dames Elles du désir chouchoutent. Que vous soyez, les miss, … En savoir plus »



Tata Roberta, la mama du glamour

Posté le 13 avril, par La Rédaction dans Mode et Déco. Pas de Commentaires

 

Un gorille vous fixe à l’entrée. Campé sur ses pattes, il vous dévisage, vous déshabille, vous décharne de toute votre vie à l’intérieur de votre intérieur. Un drôle de service d’ordre pour mettre du désordre dans vos habitudes vestimentaires, vos parures intégrées et votre déco décalé. Pour que justement, vous vous pariez de créations atout chou et chic, d’objets du désir, et autres sensations miss et mister gadgets. Vous êtes peut-être déjà venus dans ce temple du bon goût et de l’innovation comme nul part ailleurs, mais sous l’appellation Matière Grise Saint-Georges. Dorénavant, il s’y infuse un goût de revenez-y avec de nouvelles surprises sur prises, sous le nom de Tata Roberta. Tata Roberta, la mama du glamour. « J’ai pris ce nom dorénavant car c’est le nom de ma société. C’est aussi une façon de tourner une page, tout en … En savoir plus »



Chez Marthe, si t’es à l’heure, t’es tapas

Posté le 16 mars, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Si t’es pas à l’heure Chez Marthe place Saint-Georges à Toulouse, t’es pas tapas. Ou pas dans la privilège de l’éloge de l’heure T de 19 heures à 20 heures, ce tour de pendule, ce tour de chance pour la clientèle décidé par Maxime Levy, le tenancier de cette maison amour de bistrot du monde toulousain jamais mondain. Chez Marthe, contrairement aux délires des faiseurs de délices, où quand les talents s’aiguisent, les portions s’amenuisent, Max la bonne grâce affiche à partir de demain, et dorénavant du jeudi au samedi soir, l’antienne: une conso achetée, une assiette de tapas offerte. Dorénavant donc, sur cette place plus rompue à la ripaille qu’au sommeil du juste, l’Espagne, avec Marthe, va pousser un peu plus sa corne d’abondance. « Il n’y avait pas dans ce lieu symbolique du Toulouse festif un lieu où tu … En savoir plus »



Du nouvel hémisphère de Matière Grise Saint-Georges émergeront des idées neuves

Posté le 26 février, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Mode et Déco. Pas de Commentaires

Jolie trouve-tout dans une géographie créative hors des sentiers connus. Exploratrice d’images de marques encore in vitro avant vitrines, Céline Topilin conservera, même si Matière Grise Saint-Georges va subir en mars une greffe évolution, l’intelligence service. Du nouvel hémisphère de sa boutique novatrice, où le shopping plaisir coûte moins cher qu’un psy mais assure de vous ravir le cerveau et ses perceptions sensorielles d’avoir un objet bon pour le moral, émergeront des idées neuves. Toujours des idées indés, même si la Samaritaine toulousaine de la mode, de l’accessoire, du design et de la déco, conserve sa volonté concept store de rationaliser l’irrationnel sensationnel de certains objets. In fine, une boutique avec une nouvelle carte d’identité, mais avec le tampon originel et original de sa tutrice. Autrement dit en version soignée par ses soins, en miroir de Céline Topilin et de … En savoir plus »



Appart Toulouse: c’est louer Toulouse à part, une part de Toulouse

Posté le 2 novembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Vivre la ville ancienne dans une vie neuve. Vivre le mouvement dans une Ville rose qui cultive un mythe certain de capitale indolente. Vivre le passé recomposé au présent de « l’agitatif ». Se poser dans les ermitages de vagabondages délicieux et délicats. Passer un temps ouvert à toutes les offres patrimoniales dans des clos, le Clos des Salins et le Clos d’Aubuisson. C’est quelque part ailleurs le discours non prononcé, mais suspendu à la devinette, d’Eric Carbonne et de José Bataller, les hôtes d’Appart Toulouse. Ce duo a humé, comme une odeur de thé au jasmin s’échappant d’un décor Shéhérazade,- eux les anciens propriétaires d’un salon de thé cosy place Saint-Georges-, le filon des apparts d’hôtels. A l’heure du 3.0 high speed, du numérique dont la révolution va plus vite qu’une souris hyper bodybuildée, les deux Toulousains assurent une connectivité de … En savoir plus »