Primaire


Et c’est Poulidor qui gagne

Posté le 21 novembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

La Fontaine a raison, sa morale a souvent du bon…sens. La tortue avec sa carapace a le cuir dur, même quand elle se fait tancer par les coups de pattes vicieux des lièvres. Rien ne sert de courir, il faut partir à temps. Son chemin, François Fillon l’a tracé, en se répétant dans son subconscient, lui « Mister Nobody » comme le nommait son Président ultra-Président, cette morale du « Lièvre et de la Perdrix ». « Il ne se faut jamais moquer des misérables: car qui peut assurer d’être toujours heureux? »

LA VENGEANCE DE DROOPY
Hier, c’est Poulidor qui a gagné, en laissant à la fin de la première étape de la primaire de droite et du centre, à presque 24 minutes ( 44,1% pour Fillon contre 20,6% à Sarkozy) l’Anquetil de la politique, le survitaminé Nicolas Sarkozy. Hors délai, l’homme aux provocations verbales voulues, aux … En savoir plus »



Fin des notes à l’école: l’achèvement de tout

Posté le 6 décembre, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

En préconisant l’abandon des notes et des moyennes à l’école, le Conseil supérieur des programmes vient de relancer une idée qui n’est certes pas neuve, mais qui incarne sans doute l’ultime stade dans la volonté d’achèvement du modèle scolaire français. Ce modèle, légué par la cohorte de ceux que l’on a appelé les « hussards noirs de la République », ces instituteurs, ces professeurs, ces dévots de l’enseignement qui permettaient aux enfants des mineurs du Carmausin ou du Pas-de-Calais d’acquérir le même savoir que leur camarade fils de notaire, ce modèle n’était peut-être pas le paradis sur terre mais il avait ses vertus. On avait beau être né dans le ruisseau, quand on avait le « certif’ », on maîtrisait aussi bien l’orthographe que le rejeton de la grande bourgeoisie. Et quand on n’avait rien eu dans la vie, avec … En savoir plus »



Le Maire, Juppé: les vrais gagnants du scrutin UMP?

Posté le 30 novembre, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

Malgré la large victoire de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP (avec un score sans appel de 64% des suffrages), le scrutin organisé par le parti de droite pour désigner son chef nous apporte des enseignements qui vont bien au-delà des résultats. Premier enseignement : la déclaration de François Fillon, ancien premier Ministre de Nicolas Sarkozy, à peine le verdict était-il connu hier soir. « L’union ne signifie pas la soumission » a ainsi déclaré François Fillon. En clair, cela signifie donc la contestation, la rébellion, bref, les complications. Pourquoi pas. Parmi les autres enseignements du scrutin, le score du candidat Bruno le Maire, qui avec 30% des suffrages exprimés réalise une percée bien supérieure à celle attendue. Le député de l’Eure, ancien ministre de l’Agriculture sous la présidence Sarkozy, ancien conseiller spécial de Dominique de Villepin avant de … En savoir plus »



UMP: présidence, primaire, et insubmersibilité

Posté le 29 novembre, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

Alors que les adhérents de l’UMP ont jusqu’à 20 heures ce soir pour élire électroniquement le président du parti parmi les trois candidats déclarés (Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et Hervé Mariton), on ne peut que souligner la capacité des formations politiques à traverser les épreuves, les tempêtes, à perdurer malgré la houle. Depuis la fin de l’été et la dégringolade de l’exécutif dans les baromètres d’opinion à la suite de la démission du gouvernement Valls 1 et de l’affaire Thévenoud, les éditorialistes et les politologues s’interrogent à longueur de tribune sur la solidité des institutions de la Ve république, et notamment la protection qu’elles apportent au Président lorsque tout concourt à sa perte. Mais en ce jour d’élection du président de l’UMP, c’est la solidité des partis politiques qui apparaît comme remarquable.
Inénarrable comédie
Au-delà du résultat et des scores qui … En savoir plus »