Photographie


Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award : le saint des seins contre le cancer

Posté le 1 octobre, par La Rédaction dans Insolite, Politique Société, Sciences et Education. Pas de Commentaires

« S’aimer ». Non, l’amour de soi, n’est ni de l’égoïsme, ni du nombrilisme, ni de la prétention, mais l’indispensable condition pour être à l’aise dans la vie. Les blessures peuvent toujours se cicatriser. Après la douleur, s’aimer pour se reconstruire. « S’aimer », c’est le thème choisi par le Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award 2016. Ce concours, le saint des seins, est l’unique flash national et ultra mobilisateur sur la thématique de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Ce concours élégant, distingué, raffiné et vrai s’avère être un engagement solidaire à part entière en à peine cinq ans. Sous le grand angle de la compassion et de l’empathie. Où quand l’art revendique son abnégation contre la maladie, en ouvrant un grand angle sur le rapport corps et beauté malgré les affres. Avec une envie de vie.
Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award … En savoir plus »



Clément Poitrenaud flashe pour « Octobre rose »

Posté le 5 septembre, par La Rédaction dans Sciences et Education. Pas de Commentaires

Clément Poitrenaud a pris ses cliques et ses claques avec le Stade Toulousain. Jeu de fin, même si l’arrière ou trois quart-centre, enfant de la balle rouge et noire, avait encore faim de jeu pour un an supplémentaire. Mais le direction du Stade a décidé du clap de fin de non le revoir sur le terrain. Alors, Clément s’en est allé l’espoir d’ailleurs… pour une pige aux Etats-Unis d’abord, et, ensuite… un retour à la maison mère. Changer d’angle de vie, Clément Poitrenaud, le sage, saura rebondir. Sachant changer d’angle de vue, il peut nourrir d’autres objectifs. Du tchic-tchac sur la pelouse au clic-clac sur le boîtier, il zigzague aisé. Attiré par le photojournalisme, l’ex-international s’est révélé à l’art photographique, sans se surexposer pour autant malgré son aura sportive. « La photographie prend de plus en plus de place dans ma … En savoir plus »



Calendrier Pirelli 2017: émois, émois, émois…sous Hollywood glamour

Posté le 29 août, par La Rédaction dans Culture, Insolite, Mode et Déco. Pas de Commentaires

Moult l’attendent comme le messie sexy de l’année, la classe belle affaire. Meet to the mythe. A fond la gomme vers le femme au parfum. Par fun des femmes. Le calendrier Pirelli est l’unique marronnier qui ne nous laisse jamais… marron. L’an dernier, Serena Williams ou Any Schumer étaient passées par le prisme révélateur d’Annie Leibowitz pour une édition photos manifeste féministe. Cette année, et pour la troisième fois de l’histoire un « pneu de beauté dans ce monde de brutes », sous ses angles d’attaques charme et volupté, des dames se livrent aux inspirations coquines et câlines du photographe Peter Lindgbergh.

PENELOPPE CRUZ, UNMA THURMAN, KATE WINSLET…

Cette année, 15 divines créatures se livrent âmes nus et corps à deviner pour un storytelling très hollywoodien. Les premiers secrets du shooting réalisé à New York, Berlin, Londres, Los Angeles et Le Touquet, montrent ces … En savoir plus »



Euro 2016 à Toulouse: le foot, c’est fou… gagne du terrain

Posté le 29 avril, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

A 42 jours du coup d’envoi de l’Euro 2016 de football, le troisième événement sportif planétaire après la Coupe du Monde de foot et les J.O, l’effervescence gagne du terrain à Toulouse. Tous les terrains. Toulouse est complètement…foot. Car, Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, prône l’esprit d’équipe afin que ce rendez-vous profite à toute la population dans tous les quartiers. Alors de tournois en exposition, en festivités one shot, le ballon rond européen rebondit dans tous les quartiers avec l’inventivité au centre du terrain.
Hier place du Capitole, la jeunesse so foot a fait des jongles avec Super Victor, la mascotte de ce tournoi. 250 gamins des CLAE, entourés de Laurence Arribagé, députée et adjointe aux sports, Marion Lalane-de Laubadère, adjointe à l’éducation, et de Djillali Lahiani, adjoint en charge des centres de loisirs et de vacances et Toulouse diversités, … En savoir plus »



Clément Poitrenaud la joue plein cadre pour « L’Equipe »

Posté le 5 avril, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

En général, il la joue équipe. Altruiste, accélérateur de particules ovales, boomerang de la défense qui attaque, pour mettre sur orbite ses partenaires en rouge et noir, Clément Poitrenaud est le gendre idéal du rugbymen. Là, il la jouait pour « L’Equipe ». Et l’Equipe magazine, journal charnière des sports, lui a ouvert ses colonnes en lui offrant 10 pages. Diantre !!! 10 pages, 10 passes pour que l’arrière-artiste toulousain passe au banc d’essai son art de la photographie léchée. Dans l’intimité de son amitié avec ses potes stadistes pour une série plan serré, dans l’émotion, l’exaltation, l’introspection, et la dérision.
A l’origine, comme le confie Anaïs, sa moitié, corps et coeur avec leur délicieux fiston Marcus, Clément Poitrenaud a mis dans un pot des mots indiquant des sentiments, la colère, l’amour, la peur, la surprise…, afin que chacun de ses coéquipiers retenus … En savoir plus »



Clément Poitrenaud et ses cadrages-débordements d’art d’art

Posté le 7 octobre, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

Autre terrain d’expression, autre sensation, mais toujours la passion. Ses relances, ses cadrages et débordements font merveilles au Stade Toulousain, méritent arrêts sur images…pour être diffusés dans toutes les écoles de rugby. Auraient pu même mettre en lumière le bleu de France lors de l’actuelle Coupe du Monde en Angleterre. « Je n’avais aucune illusion sur ma sélection. Donc pas de regrets ». Sage Clément Poitrenaud, philosophe même. Alors il peut, d’une part supporter la France avec les yeux de l’empathie…et poser ses yeux, son regard perçant sur d’autres espaces. Du dare dare sur les pelouses, il place une autre accélération d’art d’art dans le monde de la photo. Et plus précisemment du 9 au 11 octobre lors du Festoval place du Capitole au Square Charles de Gaulle à Toulouse.

« ENLEVE TON TEE-SHIRT ET LAISSE FILER UN SENTIMENT »
« Clem », son look entre barde folk … En savoir plus »



Festival MAP Toulouse 2015: « Der de Libé », la der de couv chic et choc de ce tirage

Posté le 31 août, par La Rédaction dans Culture, Sciences et Education. Pas de Commentaires

Pierre Garrigues, le directeur du Festival MAP Toulouse, use, avec son équipe depuis sept ans, de la photo comme pour tendre un miroir aux amateurs du clic-clac, aux béotiens, aux accros de l’image qui parle et imagine, aux suspendus à un paysage qui les scotchent. Autrement dit de façon oxymore à un prisme sans barrière, sans frontière. Ne prononce-t-il pas sans la moindre prétention, « Pour MAP, la coutume consiste à illustrer aussi largement que possible son propos et concerner le plus large public. » L’édition 7 cette année du 1er septembre au 30 septembre passe encore par ce filtre populaire. Qui dit populaire n’interdit pas la passion bien au contraire. Et justement la passion sera le poumon de ce MAP 2015, un poumon qui donnera tout son souffle au visage. Plus même, au portrait. Au portrait qui traduit une opinion. Ulrich … En savoir plus »



Photos et patrimoine: pour le Dieuzaide le Lieu Zaide

Posté le 14 août, par La Rédaction dans Culture, Politique Société. Pas de Commentaires

Arrêts sur images. Immortaliser l’histoire. Et quelle histoire entre Toulouse et son photographe phare, sa lumière photo, Jean Dieuzaide. Si Toulouse aspire, avec la volonté affichée de Jean-Luc Moudenc, de figurer au nom de ville au patrimoine de l’Unesco, mieux vaut mettre tous ses atouts patrimoniaux dans son zoom visuel. Alors oui Jean Dieuzaide et le projet toujours défendu par la mairie actuelle du Lieu Zaide, véritable musée unique du travail du photographe, malheureusement laissé dans la chambre noire par l’ancienne municipalité qui n’avait pas le flash pour cet espace.
Jean Dieuzaide, fils de famille modeste mis dans le bain de l’argentique par son paternel, se fait tout d’abord un prenom « Yan » en figeant des personnalités un peu avant la seconde guerre mondiale. Et notamment le Général de Gaulle lors de sa venue dans la Ville rose. C’est avec sa série … En savoir plus »



Christel Delrieu Petraud, « Kitou », les couleurs en l’âme de fonds

Posté le 21 juillet, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

Sa blondeur pâle et rétive se coule dans les couleurs de ses toiles. Comme une perfusion pour réanimer son corps et son âme. Blessée, elle ne s’essaie jamais en plaintive. Elle prèfère attaquer pinceau-sabre au clair. Loin des obscurs de ses débuts. Le noir sur le blanc, un noir morose sur un blanc livide. Pas dans le ton du positif négatif comme les photos de son papa photographe, son idole et son maître, l’homme qui a habillé son fantastique de nu, de pin-up et de sexe suggestion, façon Jean-Lou Sieff ou Helmut Newton. « Le monde de mon père me fascinait. Je l’observais avec délectation, tout en me sentant jamais à sa hauteur. A 11 ans, ma main s’est aventurée sur le papier. Quand 4 ans plus tard, il est décédé, ma rage et ma colère m’ont fait prendre la toile. … En savoir plus »



Festival MAP: la photo se rue dans la rue

Posté le 1 septembre, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

« L’art est dans la rue. L’art est dans la rue. Il se remue, il contribue. Et moi je sourie. Je sourie. Heureux du mouvement. Heureux du changement » scandait le groupe rock-punk protestataire toulousain Diabologum dans les années 90. Le festival MAP de la photo reprend ce riff de haute volée créatrice d’aujourd’hui au 31 septembre dans des lieux révélateurs de couleurs de vies de la Ville rose avec comme grand angle boîtier « la Street photography » pour son sixième cliché. La photographie de rue, un flash par des gens, par des photographes « qui sont » et des photographes « qui vont », -l’âme matrice de l’identité du MAP- pour des flirts pour des gens, pour des quidams qui se pâment dans les regards d’autrui et pour des autres qui deviennent autres à travers le témoignage d’une révélation. De Paris à Toulouse, en passant par … En savoir plus »