Paysan


Suicide chez les agriculteurs: le malheur est dans le pré

Posté le 31 octobre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Le bonheur n’est pas toujours dans le pré. Le malheur y pousse trop souvent même, comme une mauvaise herbe. La moisson de la mort. Un agriculteur, en friches financières ou morales ou physiques, se suicide tous les deux jours. L’Institut de veille sanitaire confirme ce sillon de la désolation. Les agriculteurs ont la douleur d’être la catégorie sociale la plus touchée par les suicides. 20% en plus de morts par suicide que dans le reste de la population française. En comparaison avec les cadres, les agriculteurs passent trois fois plus à l’acte tragique. Dans le monde agricole, le suicide pointe à la troisième place des causes de décès, alors qu’il occupe la huitième position pour l’ensemble de la population française.
La photo saisissante de la jeune enfant avec cette pancarte autour du cou, « Aidez mon papa avant que je ne le … En savoir plus »