Ntamack


Sadourny et « Cali »: deux fauteuils aux assises supportant le poids de leurs talents

Posté le 27 octobre, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Deux fauteuils pour deux. Leur carrière respective mérite bien qu’il ne s’assied, ni l’un, ni l’autre, sur une demi-fesse, ou le cul entre deux chaises. Au contraire, le poids de leur vie d’ovalie doit trouver assise à leur carrure et leur carrière. L’Académie Toulousaine de Rugby n’a pas fait économie de mobilier hier au Capitole à Toulouse lors de leur séance solennelle. En intronisant au 36e fauteuil Jean-Luc Sadourny et au 37e fauteuil Christian Califano, l’illustre institution, bien dans son décor…aux Illustres, a mis en lumière deux monuments du rugby tricolore pour services rendus à la France et à Colomiers pour le premier nommé, sphinx des lignes arrières, pour dépenses sans compter dans les épreuves de force pour le second pour le XV tricolore et le Stade Toulousain dans sa plus grande part d’investissements clubs.
Henri Fourès, Président de l’Académie, a … En savoir plus »



Noves, habemus Papam manager

Posté le 30 mai, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

La fumée blanche ne surplombe pas encore le siège de la FFR. Mais Habemus Papam manager. Entre les cloisons de la maison du rugby, le nom fuité du futur manager de l’équipe de France, appelé à prendre ses fonctions après la Coupe du Monde en Angleterre en lieu et place de Philippe Saint-André, se nomme, comme ce n’est plus une surprise, Guy Novès. Une nomination, hors du ballon caché dans une mêlée tres fermée du « fait du prince », que la FFR ne révèlera que demain dimanche, car elle répond à un appel démocratique à candidature. La FFR a avoué avoir reçu 66 CV, pour en sélectionner un grand huit, puis un, toujours en activité cette après-midi avec les demi-finales de barrages contre Oyonnax.
Un pour qui, à Ernest-Wallon, le public n’aura « dieu » que pour lui. Lui, pour sa dernière séance, on … En savoir plus »



Le ballon s’est dégonflé…

Posté le 2 avril, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Comme un poisson frétillant qui vous échappe des mains après sa prise, en voulant le mettre dans la bourriche…l’information Guy Novès sélectionneur de l’équipe de France, en novembre 2015, accompagné du duo chic et choc Fabien Pelous et Emile N’Tamack, en remplacement de Philippe Saint-André et de sa paire Bru-Lagisquet, a fait pschitt…ivresse d’un 1er avril. Tout comme celle de l’arrivée de PSA en terre « rouge et noire » suivi comme son ombre par son frère Raphaël. Si celle-ci relevait un tantinet du farfelu, et de l’improbable quasi absolue, la première reste d’actualité. Le manager totem du Stade Toulousain est bien dans les petits papiers de la Fédération Français de Rugby, mais dans la seconde enveloppe, et sans l’inscription sur le bulletin de vote des noms de Pelous et  de N’Tamack. Aux dernières nouvelles venues du front des rumeurs de la … En savoir plus »



Novès en Bleu… Saint-André en Rouge et Noir

Posté le 1 avril, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Pierre Camou, présent demain salle des Illustres à Toulouse, pour une réception prestige à l’occasion des Championnats d’Europe des U18, va-t-il officialiser l’info qui bruite dans les vestiaires fédéraux? Dans la Ville rose, on s’attend à ce que le Président de la FFR nous tire une épine du pied au sujet de …l’épineux sujet du remplacement de Philippe Saint-André au volant du bus équipe de France. Car, si le nom de Raphaël Ibanez ne cessait de rebondir sur le terrain des rumeurs, le ballon du manager de l’UBB tomberait aujourd’hui directement en touche, pour laisser place à un trio 100% issu du Stade Toulousain à partir de novembre 2015. Avec roulement de tambour…Guy Novès sélectionneur, Fabien Pelous en charge des avants et Emile N’Tamack responsable des trois-quarts.
L’appel par la FFR est devancé, puisqu’il avait été annoncé que la nomination ne … En savoir plus »



TEC: mêlée-mélo de rugby et de gastronomie

Posté le 9 mars, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Sports. Pas de Commentaires

Sympathy for the rugby and the gastronomie. Toute la sainte journée, Philippe Bapt, président depuis 2010 du TEC, Toulouse Electrogaz Club, le club campagne en plein coeur ovale de la Ville rose, s’est trituré corps et âme pour savoir si l’apéritif déjeuner, debout les garçons et les filles pour mieux tchatcher « rentrons » et chignons, allait rallier toutes les flammes et surtout incendier de joie tous les estomacs. Toutes deux saintes fournées, Sandrine Prim, chef émérite et méritante, chroniqueuse « at the little » oignons de France Bleu Toulouse avec son émission al dente « Les Cordons bleus de la Ville rose » et son alter ego, le chimiste alchimiste Julien, en suaient quatre pieds et quatre mains pour combiner la meilleure recette faite maison. Fraser, pointer, pétrir, bouler, tailler, couper, patchaquer, façonner, dorloter, chérir et cuire, le duo des plats ont combiné ces verbes … En savoir plus »