Nougaro


Madame Plume, les anges y volent vers leurs désirs

Posté le 29 novembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Mode et Déco. Pas de Commentaires

Les filles d’aujourd’hui plébiscitent la spontanéité. Libres, légères comme l’air de leur temps et l’aire de leur époque épique. Voilà que les anges au féminisme éclairée pour génération décomplexée, décidées à se délester de poids des diktats, ont à disposition un nouveau nid douillet pour se vêtir à coût moindre pour de jolis coups. Chez Madame Plume, rue Peyras à Toulouse, un concept store rock’n’cool conçu par le duo des hommes Sam-David, pour ces damoiselles, alias Sulem-Marciano, les black stripes de la mode à Toulouse. « On a nommé la boutique Madame, comme une petite dédicace à la suite de l’ancienne boutique de bijoux Monsieur-Madame que tenaient Amanda et Matthieu. C’est un clin d’oeil qu’on voulait leur offrir. On a été très réactif en reprenant le local en cette période de fin d’année. On a associé Madame à Plume pour créer … En savoir plus »



Claude Nougaro: hommages au mage

Posté le 25 octobre, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

Dans le testament de Toulouse, il est écrit qu’ un mage de terre occitane guidé par l’étoile du swing a amené pour l’éternité des trésors d’une immense richesse émotionnelle. Et comme écrivait le poète Jacques Audiberti, « un trésor, c’est pour qu’on y touche ». 12 ans après sa disparition, des hommages ont été encore rendus ce mois-ci au mage Nougaro. A l’égard du « troubadour cathare », il est d’utilité publique et poétique de rappeler son répertoire bigarré. et danser sur lui: « Le soir de mes funérailles. Que la vie soit feu d’artifice. Et la mort un feu de paille. Un chant de cygne s’est éteint. Mais un autre a cassé l’oeuf. Sous un saphir en vrai saphir. Miroite mon sillon neuf. Dansez sur moi; Dansez sur moi; Dansez sur moi… »
Le journal « Le Monde » propose dans sa série « Les géants de la chanson » … En savoir plus »



Toulouse: voila l’été, sous le soleil un rayon de travaux

Posté le 11 août, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

La grande mue urbanistique. Toulouse vit en cet été l’entame du grand projet de la ville moderne, environnementale et apaisée à l’orée 2020 décrétée par Jean-Luc Moudenc. Les travaux font florès dans la toile des artères toulousaines. Les chantiers se succèdent, en essayant a maxima de réduire la gêne pour les riverains et les bifurcations pour les touristes, en profitant de la chute du trafic en cette période de vacances automobiles.
Reste que dans le centre-ville, les tractopelles et les camions sont ou ont été légions: allées Jean-Jaurès, rue Bayard, rue des Lois, rue de la Pomme, place Saint-Georges, rue de Metz, aux Carmes. L’été n’est pas synonyme de repos pour tout le monde sous le soleil exactement, sous le soleil de bodegas.

ALLES JEAN-JAURES, RUE BAYARD, RUE DES LOIS…
Sur les allées Jean-Jaurès, avec la perspective barcelonaise des ramblas occitanes d’ici 2019, … En savoir plus »



Avec « La Guinguette », la Garonne s’encanaille et les plaisirs font ripaille

Posté le 19 juillet, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Alors que la Garonne ronronne, les petits plats mitonnent. Ô Toulouse, Claude Nougaro aurait pu entonner ce refrain dans une chanson « La Guinguette en fête ». L’île flottante, avec son restaurant terrasse de 80 couverts (120 au total avec l’espace sur le quai), ouvre à partir de ce soir et jusqu’au dimanche 11 septembre, ses portes aux Robinson Crusoe cherchant un ailleurs joliment enchanteur dans le coeur de la Ville rose. Dans un entre soi, à l’abri des promiscuités d’indigestion, l’équipe All for You largue ses amarres tout pour vous au Quai de Tounis pour le second été consécutif. Ici, ne vous attendez pas à voir tournebouler une ratatouille ou tourmenter un magret de canard. Ici, vous vous trouvez simplement en immersion évasion Garonne avec le plaisir au fil de l’eau. Le plaisir gourmand d’un petit café sans se stresser ou … En savoir plus »



Toulouse l’Espagnole manifeste sa légitime identité

Posté le 23 juin, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

Ô Claude, ici, on te conjugue souvent au présent de l’actif. « Est-ce l’Espagne en toi qui pousse un peu sa corne », cette phrase extraite de « Toulouse » est un refrain qui s’entonne, se décline, et se clone. Tout le week-end avant le match de lundi dernier, Espagne-République Tchèque au Stadium, pour le compte de l’Euro de foot, c’est bien plus que la corne, les cornes, c’est le taureau ibérique, les deux oreilles et la queue qui ont envahi les arènes festives de la Ville rose. Sol y sol, surtout avec la victoire de la Roja. Car à Toulouse, l’Espagne joue et vit à « la casa ». Toulouse terre d’Espagne,  ce n’est pas une illusion d’optique, mais une certitude historique. Les ponts tendus entre les deux versants des Pyrénées ont quelque chose d’éternité. Dans l’esprit sud-ouest, l’art de vivre toulousain se nourrit d’hispanité. Dans … En savoir plus »



Toulouse atteint par la fièvre de la musique

Posté le 22 juin, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

Evidemment, un fan accro de The Clash, et du « monumentalissime » « London Calling », ne kiffe pas trop Kendji Girac, le chouchou des « adulescentes » 14 ans les Marlboro. En effet, le transi de David Bowie et de son « andro-génie » sublimé sur « Space Oddity » ne va pas s’envoyer en l’air sur les envolées polies d’Amir et son « J’ai cherché », chanson sixième du dernier Eurovision. Mais, il faut de tout pour faire une polyphonie musicale. « Quand la musique est bonne », chante Goldman. Quand elle est bonne pour ceux qui adhèrent à des genres dits populaires, l’accord est majeur. Raccord avec la Fête de la Musique, programmée et concoctée par France 2 hier soir à Toulouse.
Autant dire, même si ça grince aux oreilles de ceux qui désiraient couper le son de cette fête sous l’égide du maire Jean-Luc Moudenc, et notamment l’ancien Jack Lang et … En savoir plus »



Toulouse « chouchoute » ses seniors

Posté le 9 juin, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

« Je n’ai pas l’âge de mes artères, mon front sans ride est un abus » chantait Michel Sardou dans « J’ai 2000 ans » , et de clôturer par cette conclusion intemporelle « Faut pas se fier aux apparences . J’ai l’air de sortir de l’enfance. Sur mes papiers, j’ai vingt-cinq ans. Mais ce sont des faux : j’ai 2000 ans ». Aujourd’hui, les seniors n’ont plus leur âge. Sauf un âge où l’on se doit les respecter. A Toulouse, justement, Jean-Luc Moudenc, et toute son équipe, Brigitte Micouleau, au premier rang au titre d’adjointe chargée des seniors, « chouchoutent leurs seniors ». Ils sont les témoins de l’évolution de notre patrimoine et les meilleurs ambassadeurs de l’histoire. Des minimes où les mémés aiment la castagne, au Capitole ou Claude Nougaro y a arrêté ses pas, entendant encore l’écho de la voix de son papa.
Promouvoir une ville … En savoir plus »



Pop In The City, le désir d’un « par fun » de femmes à Toulouse

Posté le 23 mai, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

Born Toulouse. Naître à Toulouse, pour un flirt 100% féminin. Car qui garderaient les enfants, sinon ces messieurs. Pop In The City nourrit l’ambition de venir embrasser et embraser la Ville rose avec son raid urbain européen féminin, en phase et en communion patrimoniale avec l’identité de la cité hôte.
Avant d’évoquer les fiançailles entre la société événementielle parisienne et la ville d’Airbus et de Claude Nougaro, présentons la jeune promise. Enthousiasmant, féministe sans trop, aventurier, créatif, ludique, et fun, Pop In The City est un challenge qui demande courage, stratégie, solidarité et esprit de découverte. A l’attention de profils de dames divers et variés. Allant de la sportive accomplie, de la self-woman maker, de la girl peps, de la retraitée toujours en quête de sensations, de la baroudeuse Indiana Jones ou de la réfractaire à toute activité sportive. Toutes nommées … En savoir plus »



Ibère top à Toulouse avec les allées Jean-Jaurès réincarnées en ramblas

Posté le 15 janvier, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Là-haut, tout là-haut, veillant sur l’évolution de sa ville, Claude Nougaro doit se réjouir: l’Espagne va un peu plus pousser sa corne à Toulouse. Avec l’annonce faite hier par Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, de la métamorphose des allées Jean-Jaurès en ramblas, la ville va donc de se « Barceloniser ». Alors qu’une incarnation Champs-Elyséenne avait aussi couru dans les coursives du Capitole. Mais Toulouse, c’est le Sud, où comme chantait feu le dandy lotois, « Le temps dure longtemps. Et la vie sûrement. Plus d’un million d’années. Toujours en été ». En l’occurrence, une mue latine se montre naturelle pour l’axe historique du centre de Toulouse qui donne un peu plus le ton de ce Toulouse en Grand voulue par Jean-Luc Moudenc, premier bâtisseur affiché de la Ville rose. Grand dans sa modernité, grand dans son ambition, grand dans sa stratégie visionnaire. … En savoir plus »



Toulouse et Montpellier: on s’aimera ou je t’aime moi non plus?

Posté le 4 décembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Politique Société. Pas de Commentaires

Alors que la campagne des élections régionales bat son plein, – à demi-vide à vrai dire, car la population ne se rue pas dans le débat politique- , avant le premier tour de dimanche, en parallèle, se joue une autre bataille: l’avenir de Montpellier par rapport à Toulouse. Reléguée au second rang derrière la Ville rose, avec la fusion des deux régions, Montpellier subit un coup dans le rétro, presque un flash-back vers l’Ancien Régime, l’enterrement d’une somme de travaux de plus de 30 ans, conduits notamment par le solide et déterminé Gorges Frêche. Car pour rester debout entre Toulouse et Marseille dans la géographie politique, économique, industrielle et culturelle du Grand Sud, Montpellier a dû batailler ferme pour acquérir une notoriété certaine. Mais face à la quatrième ville de France, la capitale héraultaise cédera à Toulouse à partir du … En savoir plus »