Moscato


Vincent Moscato, itinéraire d’un roudoudur

Posté le 23 novembre, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

 

 

Pour son petit sourire en coin, on repassera, car Vincent Moscato, le Gaillacois, enfant de la baffe sur les pelouses (Remember sa jeunesse tarnaise à Gaillac et à Graulhet le cheveu sur l’épaule et le poing revolver ou sa fourchette en acier brossé contre l’Angleterre lors du Tournoi des Cinq Nations), et dans les baloches baston boules de pétanques dans les chaussettes de rugby avec son pote de castagne, Jean-Philippe Revallier est du genre dur à faire cuire. Pour son humour potache qui tache et populaire l’air du temps, on croise alors un roudoudou. En tronche, cela donne un Vincent Moscato roudoudur. Mais un gars honnête. Honnête avec lui-même contre lui-même. Comme il l’est depuis son arrivée au Moscato Show sur RMC, où il se joue de lui-même, en sachant toutefois se fendre de quelques bourre-pifs amicaux ou pas contre … En savoir plus »



Moscato et De Palmas, de bons élèves pour la rentrée de la classe spectacle du Casino Barrière de Toulouse

Posté le 12 septembre, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

 

Le trublion showman parisien de naissance et gaillacois de verbe fleurie, Vincent Moscato, et le rocker troubadour « Sur la route », Gérald De Palmas, seront les premiers excellents élèves qui ouvriront la classe spectacle de rentrée du Casino Barrière de Toulouse.
Le jeudi 18 septembre à 20h30, le gouailleur ex-rugbyman, tête marrante de gondole du « Super Moscato Show » sur RMC du lundi au vendredi de 16 heures à 19 heures, poussera la mêlée du rire avec son « One man chaud », concentré d’anecdotes croustillantes, pétillantes et décapantes. « Si j’étais né à Limoges, peut-être on m’aurait obligé de faire la vaisselle, tout au plus, mais quand t’es de Gaillac, t’es obligé de jouer au rugby, on te force! ». Du Moscato pur tchatche caustique et pittoresque « A m’en donné ». Dans son spectacle énergique, l’ancien talonneur figure de tronche de la tortue béglaise avec ses compères … En savoir plus »



« A m’en donné », cantine melting potes à la sauce rugby et amitié

Posté le 30 mai, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Sports. Pas de Commentaires

Fort en gueule et soyeux au palais comme un Armagnac de 30 ans d’âge ou un Saint Emillon chambré comme un nouveau-né, sucré et effervescent comme un soda des antipodes aux parfums vahiné, délicieux et authentique comme du pain chinché qu’il partageait avec cérémonie chez son grand-père meunier à Noé, enjouée et sensible comme une moukeka brésilienne avec ses revivals copacabanesques pour lui le natif de Rio. Voici le menu qui plante dans le champ enchanteur la topographie de Jean-Charles Carrère. « A m’en donné », il méritait bien de revenir à la table des conversations. Après avoir mangé appétit Gargantua dans les banquets d’ovalie sans jamais être rassasié. Mieux même, il a conservé dans son congélateur cérébral des doggys bags de souvenirs rugby qu’il aime réchauffer et resservir avec les amis sans nostalgie mais avec friandise. « Sans les copains, l’affect, je … En savoir plus »