MichèleMorgan


Michèle Morgan, les yeux pour nous faire la pleurer

Posté le 21 décembre, par La Rédaction dans Culture. Pas de Commentaires

« Ouverts à quelque immense aurore, de l’autre côté des tombeaux. Les yeux qu’on ferme voient encore ». Sully Prudhomme dans « Poésies ». Michèle Morgan, 96 ans, héroïne icône du cinéma glamour image noir et blanc cirée Studio Harcourt, a livré son dernier clin d’oeil. Paupières de pierre dorénavant, son certain regard restera à jamais accroché au mur panthéonisé du cinéma français des années 30 à 50. Née Simone Roussel à Neuilly-sur-Seine le 29 février 1920, la petite gamine grandie à Dieppe, soufflant ses bougies anniversaire que tous les quatre ans, avait vite soufflé à sa mère qu’elle se rêvait comédienne: l’autre Garbo, la nouvelle Dietrich, la seconde Harlow. Une mage astrologue lui aurait prédit la célébrité dès l’âge de 3 ans. Regard précoce sur « T’as d’beaux yeux, tu sais ». Et sa réponse désarmante à un Gabin embrumé dans « Quai des Brumes »: « Embrassez-moi ».
Révélée … En savoir plus »