Malbec


Un vin sur vin pour Alain-Dominique Perrin

Posté le 9 novembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Il n’était pas un devin des vignes. Il en est devenu amoureux. Alain-Dominique Perrin s’est depuis 1980 enraciné dans les terres du château Lagrézette à Caillac, à deux rangs de vignes de Cahors. Et depuis, il sublime le cépage roi en terre lotoise, le sieur Malbec, dans la transparence des 300.000 bouteilles annuelles. Avec l’arrivée d’Alain-Dominique Perrin, les caves de Cahors se sont rebiffées. Et notamment ses crus soignés, Le Pigeonnier parkérisé à 95/100, le Château Lagrézette Malbec intronisé dans le top 100 des meilleurs vins du monde, le Paragon prince élégant des tables raffinées ou le Purple pourpre introduit avec délicatesse dans les « Place to be » branchés dans l’hexagone. Hier soir, lors de la réouverture de la boutique Lagrézette-Toulouse, l’homme d’affaire sachant faire, surtout chez Cartier et son temple maternel de luxe le Groupe Richemont, la barbe fleurie impeccablement … En savoir plus »



Le château Lagrezette reprend son pied…à terre à Toulouse

Posté le 8 novembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Une vitrine rue de Metz qui agite les papilles. Mais depuis deux ans, le vin du château de la Lagrezette ne passait plus dans le gosier des amateurs du malbec, le cépage « champagne » de Cahors, à cause de travaux pour des raisons d affaissement d’immeuble. Aujourd’hui, le vignoble d’Alain Dominique Perrin, président de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, et ex-big boss de Cartier et de sa maison mère, le groupe de luxe Richemont, reprend son pied…à terre à Toulouse avec la réouverture de cette boutique qui a de la robe classieuse. Pour mettre un peu plus de corps à cette soirée relance, Alain Dominique Perrin a fait appel à un metteur en scène mise en bouche césarisé par Gault & Millau, Nicolas Brousse, le chef patron de Monsieur Marius, capable de quelques sortilèges culinaires bien envoyés, notamment pour accompagner … En savoir plus »



Stéphane Deligny, son sang dans sa vigne

Posté le 30 juillet, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Voici un parcours qui épouse toutes les causes du romanesque. Voilà un homme qui fait corps avec son âme. Le charisme épais, il aime, lui le rugbyman troisième ligne plaqueur époque white destroyer de l’école d’arcitecture de Toulouse, la compétition dans ce qu’elle a de plus noble et respectable. Le challenge du « je fais pour » élève est son credo, aux antipodes de la soumission du « je m’engage contre » abaisse et congèle la création. Pour apparaître sur la scène publique, une allure tout de suite mémorisable avec des emblèmes tangibles D’abord le crâne ras, pas de ceux dont les calvities sont passées au codage de la standardisation. Un crâne nickel propre infuseur d’idées et de défis. A l’hygiène bien loin de l’hygiénisme, car il aime combiner l’équation Bacchus=Epicure=Dyonisos=Plaisir. Stéphane Deligny est en plus doué d’ubiquité. Architecte avec un corps de bâtiment … En savoir plus »



Pique-nique des Qualivores: aux ventres citoyens

Posté le 23 juin, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Une subtile odeur d’humus que ne masque pas le soleil estival, la pénombre sous les ombrelles et les parasols. Des nez qui se font péninsules avec les effluves des mets en promenade gustative. Il sera difficile en ce dimanche 29 juin à partir de midi de ne pas se sentir l’âme bucolique, poète et gourmande à l’hippodrome de la Cépière à Toulouse à l’occasion du second pique-nique géant des Qualivores de Midi-Pyrénées cuisiné par l’Irqualim, Institut régional de la qualité alimentaire.

LES 120 PRODUITS « SIQO » SERONT SUR LES TABLES

L’an passé, les appétits récepteurs se comptaient par 2000 pour planter les crocs gratuitement dans les assiettes bagages des 120 produits sud-ouest estampillés du fameux Siqo, signe officiel lié à leur qualité et ou leur origine. Cette année, une petite dime de 5 euros est demandée aux convives pour exciter les papilles avant … En savoir plus »



Pyrénées: ici gît le berceau mondial des cépages océaniques

Posté le 19 mai, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Sciences et Education. Pas de Commentaires

Le monde entier viticole, et même outre cette noble profession, lui envie. Les Pyrénées peuvent bomber le torse. Elles logent tout simplement le berceau mondial des cépages océaniques. Une reconnaissance fierté de tout un peuple de vignerons, résultat du travail d’un ampéologue de réputation planétaire dans les années 60, Louis Levadoux. Jusqu’au milieu du XXe siècle, les ampélographes avaient coutume pour dresser la carte d’identité d’un cépage de signifier les caractères morphologiques, biologiques et sensoriels qui le séparaient d’un cépage voisin. Avec cette définition phénotypique, cela conduisait trop à l’isolement. Louis Levadoux s’est concentré, lui, pour mettre en commun les caractères pouvant rallier différents cépages. Toutes ces typicités, avant le passage nocif du phyloxéra, étaient le résultat d’un croisement naturel. La disparition ou l’abandon des vignes sauvages, les lambrusques, a stoppé de facto ce metissage, et depuis, seule une intervention … En savoir plus »