Libéralisme


L’homme « silicolonisé » par un courant baba pas si cool

Posté le 20 décembre, par La Rédaction dans Culture, Economie Entreprises. Pas de Commentaires

En cette période de Noël où prolifèrent, pour les gamins qui veulent être in ou les seniors qui refusent d’être déconnectés, les achats des objets connectés et de protocoles dits « intelligents » chargés de nous assister en continu, le philosophe Eric Sadin dénonce le cadeau empoisonné de cette vision du monde du tout-numérique. Alain Souchon chantait dans « Foule Sentimentale »: « Oh la la la vie en rose. Le rose qu’on nous propose. D’avoir les quantités des choses. Qui donnent envie d’autre chose. Aïe, on nous fait croire. Que le bonheur c’est d’avoir. De l’avoir plein nos armoires…Il se dégage de ces cartons d’emballage. Des gens lavés, hors d’usage. Et tristes et sans aucun avantage. On nous inflige des désirs qui nous affligent… »

UN BEAU DESIR HEDONISTE AU DEBUT, UN VRAI CAUCHEMAR AUJOURD’HUI
Avec son ouvrage critique « La Siliconisation du monde », Eric Sadin montre combien … En savoir plus »



Emmanuel Macron, « En Marche » avant toute…à droite et à gauche

Posté le 30 novembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

En France, l’histoire politique témoigne que pour accéder à la magistrature suprême, le candidat doit répondre à trois exigences canoniques: l’expérience avec le vécu affirmé d’un exercice, la compétence associée à une résistance de fer pour ne jamais vaciller et la capacité de rassemblement. A l’aube de la présidentielle de 2017, un des prétendants ne présente pas vraiment cette carte d’identité: Emmanuel Macron. Mais il a d’autres atouts pour déjouer les évidences de ce poker menteur.
A cet instant, la glorieuse incertitude règne. Hollande valse d’hésitations. Fillon, le nouveau leader maximo de la droite, surtout conservatrice et bourgeoise, est toutefois rejeté par la droite moderne, plus populaire et ouverte sur le centre. Un allié de Macron s’en fait d’ailleurs le pote porte-parole: « La droite est divisée comme jamais. Il n’y a aucun accord entre les courants sur l’Etat de droit, ni … En savoir plus »