Laporte


Vincent Moscato, itinéraire d’un roudoudur

Posté le 23 novembre, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

 

 

Pour son petit sourire en coin, on repassera, car Vincent Moscato, le Gaillacois, enfant de la baffe sur les pelouses (Remember sa jeunesse tarnaise à Gaillac et à Graulhet le cheveu sur l’épaule et le poing revolver ou sa fourchette en acier brossé contre l’Angleterre lors du Tournoi des Cinq Nations), et dans les baloches baston boules de pétanques dans les chaussettes de rugby avec son pote de castagne, Jean-Philippe Revallier est du genre dur à faire cuire. Pour son humour potache qui tache et populaire l’air du temps, on croise alors un roudoudou. En tronche, cela donne un Vincent Moscato roudoudur. Mais un gars honnête. Honnête avec lui-même contre lui-même. Comme il l’est depuis son arrivée au Moscato Show sur RMC, où il se joue de lui-même, en sachant toutefois se fendre de quelques bourre-pifs amicaux ou pas contre … En savoir plus »



Toulon ou Racing 92: qui aura son « Messi » à Barcelone?

Posté le 24 juin, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

L’Euro de foot en France prive la France du rugby de son show final. Et par effet ricochet magique, le ballon ovale rebondit, ce soir à 20h45, dans un temple du ballon rond: au Camp Nou de Barcelone. Si nul sera Messi en terre catalane, physiquement parlant, vu les physiques de Golgoth des finalistes toulonais et racingmen, qui possède en son sein le « Messi » de la nuit royale d’ovalie? L’homme qui peut faire pencher la balance à la pesée des chances, d’un coupe de rein ou d’un coup de casque. La balance dans un Camp Nou promis plein à la gorge de ses 98.000 places, presque 20.000 sièges de plus qu’au Stade de France, hôte des lieux habituels de la conquête du Brennus.
Alors qui sera Roi de France en Espagne? Qui de France ne construira pas des châteaux en Espagne? … En savoir plus »



Top 14: et si le Stade refaisait le coup du Stade

Posté le 28 décembre, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

 

Ils ont été les ennemis des années 2000, d’un côté le rugby tradition culturelle et de l’autre le rugby flambeur flambant. Le duel des Stades. Le Toulousain et fleuron de France, et le Français et fleur de Paris capitale. La copie de l’un est devenue l’original de l’autre. Et l’originalité de l’un a permis à l’autre de revoir ses origines. Guazzini s’est inspiré de Bouscatel, et Bouscatel s’est immergé dans l’univers Guazzini. Laporte et Galthié ont suivi la partition Novès. Novès a repris le tempo Laporte et Galthié. Jamais l’un sans l’autre. Toujours l’un contre l’autre. Comme deux frères jumeaux luttant pour l’hégémonie familiale. Dans ce copier-coller, et si le Stade Toulousain 2015-2016 collait à la copie du Stade Français 2014-2015. Avec au final la conquête du Brennus. Dont les Toulousains sont privés depuis 2012. Comme le Stade Français l’espérait … En savoir plus »



Il est libre Max…de pleurer

Posté le 7 juin, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

La peine, ça pèse. Elle est du ressenti, et chacun laisse couler le flux lacrymal à la hauteur de son émotion. Durant ce week-end de demi-finales de Top 14, elle n’a épargné personne, à des degrés moindres. Meurtris, mâchés, maudits, Chris Masoe, les yeux au ciel scotchés vers son ami temoin de mariage, Jerry Collins, mort dans le nuit, ses autres compatriotes All Blacks, Ali Williams et Carl Hayman, les rétines mouillées, ont-ils joué dans un état normal, vendredi soir, vendredi noir, contre le Stade Français, nouvelle machine à broyer? Bernard Laporte, dans l’empathie et le respect, concédait: »Avant le match, on a vécu une journée très éprouvante. Moi, je ne sais pas si j’aurais pu jouer ce match, mais je ne pense pas que cela ait eu un impact sur la rencontre. » La mort d’un ami dans l’âme, c’est délicat … En savoir plus »



Toulon, prédateur numéro 1 dans la jungle d’ovalie?

Posté le 3 mai, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Depuis que le tandem électrique Mourad Boudjellal-Bernard Laporte s’est branché en courant continu, le RC Toulon fait des étincelles: sept finales quatre titres, à savoir un Brennus et depuis hier soir, après la victoire machine de guerre contre Clermont, 24-18, trois titres consécutifs dans la plus glorieuse Coupe d’Europe, un record. Un règne. Une hégémonie, mais qui ne plait pas à tout le monde, car souvent le peuple préfère les Poulidor aux Anquetil. Pourtant l’ambition dévorante est le propre du sportif, ou de l’homme d’affaires…surtout que le sport, dans de nombreuses disciplines, sont aujourd’hui aussi des affaires commerciales, du sport business.
Reste que Toulon, dans la jungle d’ovalie, s’inscrit comme un prédateur insatiable, un carnassier. Mais est-il le numéro de l’histoire en France? Dans une histoire où un nouveau roi siège sur le trône tous les 20 ans. Toulon années 2010 … En savoir plus »



Toulon: la rumeur Mola flotte sur la rade

Posté le 17 avril, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Depuis que Pierre Mignoni a officialisé sa mutation vers Lyon pour la saison prochaine, Toulon cherche son remplaçant pour stratéger les lignes arrières varoises. D’après les desideratas du Président Mourad Boudjellal, la priorité numéro 1 irait à la prise de fonction de Sir Jonny. Wilkinson, le cerveau anglais, ressuscité à Toulon après ses casses mécaniques en Angleterre, aurait refusé, d’un salut majesté, la place à temps plein. En effet, l’ancien ouvreur anglais prodigue déjà ses conseils avisés pour les skills et le jeu au pied, mais, vu ses autres missions trans-Manche, il ne pourrait donc enfiler le costume au quotidien d’entraîneur des arrières.

LA PATTE MOLA A ALBI NE LAISSE PAS INDIFFERENT
Pour contrer ce ruck poli, le président toulonais aurait pris la températue du retour sous le soleil varois d’un ancien joueur ayant ensoleillé la rade au centre … En savoir plus »



Parce que Charlie Boudjellal

Posté le 11 janvier, par La Rédaction dans Politique Société, Sports. Pas de Commentaires

Depuis la barbarie, le hashtag de la fraternité « Je suis Charlie », trois mots pour condamner les maux, unissent la planète entière. La France, et notamment aujourd’hui à Paris, mais surtout partout, à Toulouse, à Penne d’Agenais, en Martinique, partout…, est l’épicentre mondial historique du combat contre le terrorisme pour dire « oui » à la liberté. Il y a l’émotion, la solidarité, des complicités et surtout la compassion pour les victimes innocentes et leurs proches. Debout pour continuer, pour dire aux barbus barbares islamiques à l’inhumanité qui les relie aux plus grandes tyrannies de l’histoire, qu’ils ne gagneront jamais. « Je suis Charlie », « Nous sommes Charlie », parce que « Je suis un journaliste et un employé de Charlie », parce que « Je suis un policier », parce que « Je suis un Juif de France »‘.

LE PATRIOTISME DE LA SOLIDARITE AU CENTRE DU TERRAIN
Partout en France, la communion … En savoir plus »



Rugby: Toulouse, « t’es ok, t’es Bath, t’es in »

Posté le 26 octobre, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

On n’ira pas jusqu’à dire que le malade était imaginaire, remember ses cinq défaites consécutives en Top 14 qui avaient plongé les supporters et amoureux du Stade dans un trou noir à en être rouge de honte. Mais force est de constater que le Stade Toulousain retrouve de sa superbe avec un quatrième succès consécutif avec la victoire hier à Bath, 21-19 lors de la deuxième journée de la Coupe d’Europe, victoire d’une intelligence gestionnaire, comme ils savaient le faire lors de leur période hégémonique. « En Coupe d’Europe, à ce niveau, pour gagner des matches, il faut mettre du volume. Mais c’est avant tout la victoire des joueurs. Personne ne leur fait de cadeaux que ce soit à l’extérieur du club ou à l’intérieur. » Guy Novès ou les confidences d’un revanchard remonté, qui en remet une louche dans la soupe … En savoir plus »



Le Stade Toulousain a rallumé la lumière…

Posté le 13 octobre, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Alors que retenir de la victoire du Stade Toulousain contre un Toulon qui n’était pas venu à Ernest-Wallon en promenade dominicale, même si le double champion France-Europe s’est fait promener en première mi-temps par un Toulouse réoxygéné, après ses périodes en respiration poussive ou en assistance médicale. Que ce matin, Toulouse est leader du second peloton du Top 14, 8e avec 18 points à 6 points du Racing, dernier du grupetto de tête. Mais cela, c’est purement mathématique et rassurant…mais « Tout point perdu ne se rattrape plus dans un championnat où il n’y a plus de petites équipes » comme le constatait un certain Yannick Jauzion, jeune retraité poutre du jeu stadiste, qui manque tant dans l’édifice aujourd’hui.
Alors que constater? Que le Stade a retrouvé une trinité créatrice des trois dimensions, physique avec une entame à deux mille à l’heure, psychique … En savoir plus »



Malaise dans le rugby: Bernard Laporte plaque les excuses

Posté le 7 juillet, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

 

Candidat au sommet de la Fédération Française de rugby, Bernard Laporte ne cherche pas vent dans le dos pour naviguer dans les rugissants. Avec lui, la campagne ne promet pas d’être une mer d’huile. Avec lui, cela garantit de souquer ferme. Son dernier interview coup de poing dans les colonnes du Midi Olympique prouve qu’avec le dernier entraîneur bi-palmé d’or avec Toulon, Brennus et H-Cup, les mots pour combattre les maux ne seront pas étouffés en apnée. Avec des crampons de 18, « Bernie » rucke ferme et plaque avec virulence ceux qui se cachent derrière le pack des excuses ou de la faute de l’un ou de l’autre pour justifier la faillite du XV de France, amplifiée par son ultime tournée triple zéro en Australie. « Il faut arrêter de rejetter la responsabilité sur les autres et assumer. En sport, il faut … En savoir plus »