GuideMichelin


Initiations culinaires à l’Alimentation: c’est vraiment un cadeau

Posté le 22 décembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Cuisiner raffiné à en faire tomber les babines comme le loup de Tex Avery, c’est l’apanage des chefs, des grands. Satisfaire les dîneurs délicats qui effleurent les assiettes pour immortaliser la création repose sur la gai-savoir faire des philosophes des fourneaux. Autrement dit, cuisiner en majesté est la propriété d’une cour de rois des spatules. Autrement dit, pour tout vulgum coquus, cuisiner n’est pas un cadeau. Grâce à l’Alimentation, le restaurant où les compliments s’empilent, cuisiner peut être une offrande dans des ateliers de bonnes façons, autour d’un chef à votre disposition disposé à vous dispenser de ses conseils étoilés. Quel cadeau. En cette période de fêtes, pour ceux qui ne savent pas ce qui peut satisfaire un pote, une copine, le cousin ou la tatie, offrir une soirée enthousiaste avec un pro enthousiasmé de vous passer ses plats, s’avère … En savoir plus »



Oscar Garcia, un chef fait maison à la Pergola

Posté le 19 mai, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Comme la vague, en vogue qui plus est, retourne sur son sable originel, Oscar Garcia, originaire de Lardenne, l’un des plus jeunes chefs étoilés de l’histoire du Guide Michelin, retrouve sa terre maternelle. Toulouse, et plus précisément à La Pergola de Thomas Fantini. S’il a laissé Paris et sa Pergola de Saint-Germain-des-Près, le maître d’oeuvre de la Compagnie des Pergos a gagné le paris d’attirer à lui le petit prodige de la création culinaire. Ce jeune chef de 27 ans a étoffé sa popularité en drainant à la Table d’Uzès dans le Gard derrière ses casseroles une sacrée palanquée d’admiratrices et d’admirateurs. Avec le concours de son mentor Franck Putelat, double étoilé pour son restaurant le Parc à Carcassonne, certes, mais surtout grâce à ses bluffants tours de passe-passe sans dénaturer le produit d’origine. D’où l’oscar pour Oscar, et notamment … En savoir plus »



Guide Michelin : Le Py’R et la Table des Merville, l’étoile des mets

Posté le 1 février, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

 

Contre mauvaise fortune, bon cœur. Contre plat indigeste, délices stomacaux. Alors que le diable est allé tirer par la manche un chef de grand renom, le franco-suisse, Benoît Violier, vers le cuisine du trépas et de la douleur, le petit Dieu Guide Michelin a fait monter dans son ciel des étoiles des mets. « Les étoiles, on vit très bien sans, mais beaucoup mieux avec » concède, d’un coup de spatule, Alain Ducasse. Comme tous les chefs lors de l’arrivée du plat sentence. Tous fiers ou frits, confirmés ou confis, par la poêlée annuelle de la bible sans pardon de la gastronomie. Alain Ducasse justement, moussé par le Guide qui lui a cousu sa troisième étoile sur la frimousse du Plaza Athénée. Le sacre sacré qui consacre aussi Christian Le Squer le chef du restaurant le Cinq de l’hôtel George V.

LE RELAIS … En savoir plus »