Etats-Unis


L’homme « silicolonisé » par un courant baba pas si cool

Posté le 20 décembre, par La Rédaction dans Culture, Economie Entreprises. Pas de Commentaires

En cette période de Noël où prolifèrent, pour les gamins qui veulent être in ou les seniors qui refusent d’être déconnectés, les achats des objets connectés et de protocoles dits « intelligents » chargés de nous assister en continu, le philosophe Eric Sadin dénonce le cadeau empoisonné de cette vision du monde du tout-numérique. Alain Souchon chantait dans « Foule Sentimentale »: « Oh la la la vie en rose. Le rose qu’on nous propose. D’avoir les quantités des choses. Qui donnent envie d’autre chose. Aïe, on nous fait croire. Que le bonheur c’est d’avoir. De l’avoir plein nos armoires…Il se dégage de ces cartons d’emballage. Des gens lavés, hors d’usage. Et tristes et sans aucun avantage. On nous inflige des désirs qui nous affligent… »

UN BEAU DESIR HEDONISTE AU DEBUT, UN VRAI CAUCHEMAR AUJOURD’HUI
Avec son ouvrage critique « La Siliconisation du monde », Eric Sadin montre combien … En savoir plus »



Netanyahou: « Bibi » toujours chéri en Israël

Posté le 18 mars, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Les bookmakers politiques lui prédisaient des lendemains qui déchantent. Benjamin Netanyahou, le Premier ministre sortant, et son parti le Likoud, ont déjoué les pronostics lors des élections législatives, hier, en Israël. « Bibi » est toujours chéri. Avec 24% des voix selon les premiers résultats, et 29 sièges à la Knesset, Benjamin Netanyahou est bien parti pour demeurer, droit dans ses convictions, à la tête du pays pour un troisième mandat consécutif, le quatrième en incluant celui de 1996-1999, le deuxième plus long exercice du pouvoir depuis David Ben Gourion, le père fondateur de l’Etat d’Israël.

UNE VICTOIRE AU FINISH
Dans cette course à handicap, avec surtout les menaces sécuritaires, mais également comme l’a clamé avant le vote Benjamin Netanayhou, « les électeurs arabes se rendant massivement aux urnes », le Premier ministre sortant a effectué lors des trois derniers jours avant le scrutin une remontée … En savoir plus »



Et Toulouse inventa la démocratie…

Posté le 24 décembre, par La Rédaction dans Politique Société, Sciences et Education. Pas de Commentaires

Six cent ans avant la prise de la Bastille, Toulouse avait fait sa révolution. Précurseurs et visionnaires Toulousains. En matière de libertés communales, on ne peut ignorer la prégnance et l’impact de la Ville rose sur l’histoire des nos civilisations modernes. Le 6 janvier 1189, Toulouse est en émoi. La cité vient de passer une année 1188 de pire facture, la division y règne, les émeutes et les rixes violentes ont été légions et sanglantes. La guerre est déclarée entre les partisans du Comte Raymond V et les fervents des Consuls de la ville, Consuls dont le pouvoir s’était étendu et amplifié depuis la première charte signée en 1154 par le père de Raymond V, Alphonse Jourdain, mais dont le fils voulait en atténuer et même supprimer les effets au grand dam de la bourgeoisie toulousaine. La révolte gronde alors. … En savoir plus »