DanielHaley


Daniel Haley: la fatalité du pilote américain enfin une réalité reconnue

Posté le 15 novembre, par La Rédaction dans Insolite, Politique Société. Pas de Commentaires

« Ô temps suspends ton vol! et vous, heures propices, Suspendez votre cours ! » écrivait Lamartine dans son poème « le Lac ». Et le temps a été longtemps suspendu pour le jeune pilote américain de juste 20 ans Daniel Haley avant que l’on n’honore son dernier vol le 17 août 1944, au-dessus de l’usine Saint-Eloi à Toulouse. Avant que son identité ne soit dévoilée en 1997, 53 ans après sa tragique disparition. Le lieutenant de l’US Air Force, aux commandes d’un Lockheed P-38, quittait en ce mois d’août 1944 la base d’Aghione en Corse pour aller mitrailler le terrain de Toulouse-Blagnac, à l’occasion de sa 5e mission. Le kid de Chicago correspondait depuis le 30 janvier 1943, date de sa mobilisation avec sa famille. Un de ces derniers courriers ne présageait pas l’optimisme: « Je suis fatigué à mort. Depuis trois jours, je … En savoir plus »