Centre


Primaire: Jean-Luc Moudenc, non aux noms, oui aux idées

Posté le 10 novembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Juppé, Sarkozy, Fillon, Le Maire, Kosciusko-Morizet, Coppé, ou Poisson. Faîtes vos jeux pour la primaire ouverte de la droite et du centre, dans sa dernière ligne droite avec des zig-zag croche-pieds comme la dernière saillie Juppé-Sarkozy conséquence du Trump power. Dans ce théâtre de mots et ces maux pas très doux, le Maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc a dit non aux noms et oui aux idées: « Je préfère me positionner sur le fond des idées que sur les combats de personnes ». Jean-Luc Moudenc, réputé pour son pragmatisme hermétique et sa stratégie fédératrice, en fait encore preuve une fois, en souhaitant évidemment le changement vivement maintenant:  » La Primaire ouverte de la Droite et du Centre constitue un grand moment démocratique pour définir l’ambition de notre pays et répondre aux attentes des Français.
Elle prépare l’alternance responsable et républicaine dont la France … En savoir plus »



Régionales: le parachute s’ouvre à merveille…

Posté le 1 mai, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

C’est l’un des grands classiques de la politique française, qui fleure bon l’accord en sous-main, la manœuvre d’alcôve, la petite tractation menée entre la poire et le fromage sur la table d’un restaurant de sous-préfecture. Ce « grand classique », c’est la méthode du « parachutage ». Le principe en est simple. Il s’agit d’investir comme tête de liste à une élection locale un candidat qui n’a pour ainsi dire que de lointains rapports avec le territoire en question. C’est ce qu’il s’est produit le week-end dernier à Sète lorsqu’un collège d’une quarantaine de grands électeurs du centre-droit a désigné le politologue Dominique Reynié comme candidat aux futures élections régionales de décembre 2015 pour remporter la grande région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées.
Le monde selon lui
« Il est né à Rodez et continue d’avoir des attaches dans l’Aveyron et le Tarn » a précisé … En savoir plus »



Départementales 2015: Toulouse 5, canton 19, l’exemple de la polyvalence et de la performance à droite et au centre

Posté le 27 février, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Les binômes paritaires leaders et leurs remplaçants de la liste de la droite et du centre, « Ensemble pour la Haute-Garonne’ », appelés à se présenter les 22 et 29 mars prochains pour les élections départementales dans les 27 cantons, sont déjà sortis des starting-blocks pour le grand marathon de campagne. Et tous courent vers un succès historique, désireux de mettre fin à plus de 70 ans d’hégémonie socialiste, d’immobilisme, de clientélisme et de gouffre financier. Tous courent dans la foulée de la dynamique engendrée par la victoire de Jean-Luc Moudenc aux municipales de Toulouse en mars dernier. Tous courent soudés pour faire d’une élection banalisée mineure par certains une date historique. « Nous nous devons de rester unis, de l’UMP, à l’UDI en passant par le Modem, le MPF, DLF, divers droite et la société civile. Soudés. Aucune distention n’est permise car … En savoir plus »



Départementales en Haute-Garonne: la droite et le centre voient la vie…en rose

Posté le 17 février, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Bleu est l’optimisme. Sans être encore bleu roi, l’union de la droite et du centre en Haute-Garonne voit la vie…en rose à un peu plus d’un mois des élections départementales, les 22 et 29 mars. Alors que les socialistes ne la voient plus en… rose justement, et sentent même les épines de la défaite, de la fin de règne, leur chatouiller l’épiderme. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, leader naturel de la grande famille UMP, UDI et centre, dans l’aspiration de sa victoire performée depuis sa prise de fonction au Capitole, annonce sereinement qu’il existe, « un faisceau d’éléments qui rend possible le basculement après 70 ans de pouvoir socialiste. La réforme territoriale et le nouveau découpage ont bousculé le paysage. Mais c’est surtout l’union sans précédent que nous avons réussie dans notre camp qui peut … En savoir plus »



Nicolas Sarkozy dialogue ce soir avec les Toulousains

Posté le 8 octobre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Ce soir à Toulouse, salle Jean-Mermoz, Nicolas Sarkozy, dans la cadre de la campagne pour la présidence de l’UMP, va révolutionner le genre du meeting traditionnel. Oubliés les les grands discours, et que vive la répartie avec un échange-dialogue questions-réponses avec le public. Pour dynamiser un peu plus le punch du candidat et son désir de tout entendre. Dans son proche entourage, on décode le message clair d’un tel scénario: « Ce genre de meeting permet aux gens de dire ce qu’ils pensent, ils en ont besoin. » En toute transparence, l’ex-Président assure s’arrêter sur le bilan de son quinquennat au travers de questions pertinentes de l’audience, car la population a aussi droit à un droit d’inventaire.
Ardent défenseur du « rassemblement » des droites et du centre, Nicolas Sarkozy va déployer toute sa panoplie pour rallier les UMPistes qui se radicalisent et les centristes, … En savoir plus »