Canaldumidi


« Le Tenace » dans l’eau d’une nouvelle vie

Posté le 16 septembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre, Insolite. Pas de Commentaires

Un max pour « Le Tenace ». La rénovation, la résurrection et une nouvelle fonction, toujours après son naufrage. La péniche « Le Tenace », construite en 1938 en Meurthe et Moselle, modèle Freyssinet, 39,5 m de long pour 140 tonnes, ayant vogué sur les canaux du Nord et du Centre, avant d’être remorqué vers Toulouse en 1995 sous le pavillon de la Mairie de Toulouse, remonte le fil de sa vie après son avarie en décembre 2013. Aménagé en restaurant au Port de la Daurade en 1996 en eau douce sur la Garonne, le navire a été tenu à sa barre notamment par Jean-Pierre Rives, « Casque d’Or », pour tenir la cap de la popularité gastronomique. Mais les choses parfois prennent l’eau et plongent les affaires sous le niveau de l’amertume. « Au lieu de la vendre, nous avons préféré, après rénovation, donner une nouvelle … En savoir plus »



Le Canal du Midi, un joyau de 350 carats que l’on ignore trop…

Posté le 7 juin, par La Rédaction dans Culture, Sciences et Education. Pas de Commentaires

Ce qui nous est coutumier peut nous devenir étranger. Où quand le familier n’est plus de notre famille. Raymond Devos disait pourtant dans un de ses sketches cultes: « Plus je te mire, et plus je t’admire ». Mais admire-t-on à la profondeur qu’il le mérite le Canal du Midi? Ce joyau de 350 carats d’années de navigation sur 240 km qui relie Toulouse à l’étang de Thau. Cette pépite navigable qui fête cette année un double anniversaire avec les 20 ans de reconnaissance au patrimoine de l’UNESCO.

AUGUSTE, NERON, CHARLEMAGNE OU FRANCOIS 1ER EN ONT REVE…
Le Canal du Midi, ouvrage fantastique, dont le principe remonte à l’antiquité: moult et parfois utopiques sont les projets imaginés pour relier l’océan Atlantique et la mer Méditerranée par l’entremise d’un canal. Auguste, Néron, Charlemagne, François Ier, Charles IX et Henri IV en avaient émis le souhait. … En savoir plus »



Toulouse: la vidéoprotection tisse un peu plus sa toile

Posté le 24 juillet, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

« Security is watching you ». Ce n’est pas big brother, mais un ami qui vous vaut du bien et qui vous protège. Le déploiement de la vidéoprotection, à hauteur de 350 caméras dans la Ville rose, est une volonté promise, assumée et appliquée par Jean-Luc Moudenc. Evidemment, les esprtis chagrins grognent: « Et ma liberté individuelle, elle est où? » ou encore « Pour moi, c’est un refus absolu d’être filmé. Je ne veux rien montrer. C’est de l’indiscrétion. » Autant de propos, qui peuvent être entendus, sauf que, et personne ne le souhaite à personne, le jour où un réfractaire à la vidéoprotection subit une incivilité caractérisée, pire une agression violente, heureusement qu’une caméra aura filmé en flagrant délit son auteur. Bien sûr, personne ne peut jurer qu’une caméra dissuadera un délinquant d’agir, mais au moins, elle permettra de l’identifier.
La vidéoprotection participe du plan … En savoir plus »



Toulouse: la gare Matabiau sur la voie de la métamorphose

Posté le 4 novembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Politique Société. Pas de Commentaires

L’ancien marché au boeuf Matabiau, « tuer le boeuf », a poussé sa corne en 1856 avec sa gare primitive pour construire ensuite son bâtiment voyageur entre 1903 et 1905, afin de rattraper son retard sur la révolution industrielle, car le maire d’alors Joseph de Villèle avait refusé le chemin de fer, préferant la diligence et le voie fluviale du Canal du Midi. Mais que restera t-il de cette configuration à l’horizon 2024 quand l’architecte catalan Joan Busquets aura métamorphosé la place pour en faire comme le proclame le maire Jean-Luc Moudenc, « Le plus important projet structurant de la région pour les vingt prochaines années. Avec l’arrivée de la ligne à grande vitesse et le lien à cette plateforme multimodale de la future troisième ligne de métro, Airbus-Saint-Martin-Labège-Astrium, (NDLR: le projet phare du nouveau maire de Toulouse estimé à 1,3 milliards d’euros), … En savoir plus »



Vidéosurveillance: scénario 300 caméras, Toulouse ne fait pas de cinéma pour la sécurité

Posté le 25 juin, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Manuel Valls, d’avant remaniement, alors ministre de l’Intérieur, en août 2012, ne faisait pas de cinéma sur le recours à la vidéosurveillance dans les espaces publics: « Une caméra n’est ni de droite, ni de gauche ». Une théorie maline pour dépolitiser le débat et faire infléchir ceux qui mettent un écran noir sur l’utilisation de ce système de veille pour lutter contre toute délinquance. Aujourd’hui à Toulouse, la ville n’est vraiment pas vidéo-maniaque, avec vingt-et-une caméras opérationnelles, en excluant celles qui jettent leur oeil sur le réseau de transports en commun. Des données qui placent la Ville rose au 38e rang national avec une caméra pour 25.850 habitants, bien loin du nouveau major de la promotion, Châteauroux, avec 275 caméras, soit un appareil pour 180 habitants, qui a détrôné l’historique roi niçois ville la plus vidéosurveillée avec une machine pour 450 … En savoir plus »



Niels Roland, nouvelle vogue

Posté le 7 juin, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Sports. Pas de Commentaires

Il l’avait laissé le cirque bleu au quai de son enfance à Andernos en Gironde. « Mon retour à Toulouse pour mes études m’a prouvé qu’il me manquait quelque chose. » Orphelin de la vague, du tribord, Niels Roland, alors 18 ans et en terminale S au lycée Pierre-de-Fermat, ne pouvait plus laisser au mouillage sa passion maritime. Il décidait alors de hisser la grand voile de la création d’entreprise sur son bassin chéri d’Arcachon. « Je ne sais pas d’où me vient cette envie entrepreneuriale. Mes parents ont eu leur propre affaire, maman a eu une papeterie sur le bassin, mais… » avouait-il alors qu’il allait prendre le sillage de la popularité recouvré du Cap-Ferret par le film « Les Petits Mouchoirs » de Guillaume Canet. Niels Roland, l’oeil aussi vif que vibrant, s’empare de la quille et prend sa carte d’adhérent de la république … En savoir plus »