Brunch


Avec Marthe café contemporain, bienvenue chez vous

Posté le 24 novembre, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Bienvenue chez vous. Marthe Café Contemporain s’invite dans votre intimité gourmande. Sous la couette en lézardant, c’est chouette de bruncher en Marthe compagnie. Maxime Levy a choisi de déménager, en transfert de fret frais via Deliveroo, son plateau dominical à 15 euros, avec en menu gourmet et mignardises, une boisson chaude, un jus de fruit, pain beurré confiture ou viennoiseries, bagel du jour, oeufs brouillés, fromage et salade de fruits.

15 EUROS LE TOTAL BRUNCH
« On a pris le parti du brunch à domicile le dimanche et les jours fériés de 11 heures à 15 heures. C’est sympa de se faire servir chez soi sans bouger le petit doigt » précise, avec son sourire câlin, l’opticien-restaurateur toulousain qui voit plus loin que le bout de son nez humant le pain chaud. Pour les plus courageux découennés grasse matinée, aimant la flânerie du dimanche, … En savoir plus »



Si tu as les boules, tant mieux, prends le cochonnet dimanche à la Pergo Sporting Village

Posté le 15 juillet, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

« J’ai les boules ». « Tant mieux, tu as pris le cochonnet. » Ce dimanche, la Pergo Sporting Village tue la morosité à coups de carreaux pour un brunch inédit. Avec la pétanque en plat de résistance. Certes, certains arboreront, comme sous le soleil de la Joliette, ambiance Sud-est en plein esprit Sud-ouest, genre Chez César, avec marius, brettelles et pantalons bouffants, alors que d’autres, plus capitaine de pédalo, ou surfer biarrot en manque de vagues, déploieront la tenue atlantique. Q’importe le caleçon, pourvu que l’on est les boules. Et les cigales avec, qui chanteront la métamorphose de la place des lices, qui accueille le PMU de Gaillac, pour un tournoi de pétanque assurément « A Rosé »…avec modération.
Pour pointer fin ou tirer juste, il faudra toutefois de l’essence dans la machine. Alors pour faire le plein…de victuailles délicates, un brunch sera sur le sable … En savoir plus »



Jérôme Biaggi: « Ouvrir le dimanche, c’est du gagnant-gagnant »

Posté le 20 juin, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Mode et Déco. Pas de Commentaires

OptimHomme. Seize ans qu’il nippe les types. Rue Cujas à Toulouse, au Sun Bell Store, Jérome Biaggi a vu déferler toutes les vogues hommes, les néo-punk-rockers en quête du jean slim, les swinging London sur Garonne à l’affût du cuir hype, les Californiens dreamers recherchant le sweat cool and class, les dandys mistons Saint-Germain Ville rose voulant le costume tiré à quatre épingles, les sportifs souvent d’ovalie goumands d’une cadrage-débordement en parka army ou en american collège ou le pop model métrosexuel affinant sa garde-robe avec la sneaker chic sans choc ou la boots épouse à même le pli du pantalon épuré. Et depuis, le Corse a construit son île de beautés masculines. Le commerce, c’est son mannequin, et il sait comment l’habiller, d’autant plus aujourd’hui en période de crise dans un Toulouse qui, pour lui, a perdu de sa … En savoir plus »