Bordeaux


A vos poignets!

Posté le 22 novembre, par admin dans Mode et Déco. Pas de Commentaires

A vos poignets!

Cadroin’s Stone :
{ Déf : marque de bijoux mixtes conçus en perles issues de pierres naturelles.
Cadroin : rue bordelaise du centre ville ; Stone : nom masculin traduction de l’anglais pierre, substance minérale qui du fait de sa dureté, de sa beauté de son éclat sert à la confection de bijoux. }

Cadroin’s Stone, un nom singulier pour une marque de bijoux devenue incontournable à Bordeaux.
Depuis la rentrée, chez NDE à Bordeaux, les bracelets en pierres naturelles se lovent autour de tous les poignets.

Guillaume et Fred, deux garçons « made in Bordeaux » imaginent leur premier bracelet, après un coup de coeur devant une vitrine parisienne où les perles en pierres naturelles se déclinent par centaines, toutes en rang.
C’est dans un salon, où elles s’éparpillent dans des coupelles en porcelaine blanche dans une atmosphère contemporaine sur une odeur de cire … En savoir plus »



Fillon ou Juppé: le choix des alliés et des alliés de choix

Posté le 22 novembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Qui roule avec qui pour ce second tour de piste de la primaire ouverte de la droite et du centre dans Toulouse et sa région? Avec François Fillon, l’amoureux des cylindres, largement en pole position depuis dimanche avec 44,1% (42,3% en Occitanie)? Avec Alain Juppé, le favori des bookmakers dont la côté a fléchi, 28,6% des voix dimanche (26,6% en Occitanie) mais qui espère en la volatilité de l’électorat?

CE SOIR JUPPE EN MEETING A TOULOUSE
Le premier plus grand édile de la région, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et Président de Toulouse métropole, a pris le parti du non-choix. Sa présence, ce soir mardi à Toulouse pour le meeting Juppé, n’apporte pas pour autant un éclairage sur sa décision. Pierre Esplugas, adjoint au maire de Toulouse, et soutien du Bordelais, livre ce commentaire: « Jean-Luc Moudenc sera présent au meeting Juppé, mais … En savoir plus »



Starbucks filtre enfin son café à Toulouse

Posté le 3 mai, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Certains l’attendaient espresso. Dolce, dolce, mais chi va piano, va sano e va lontano, Starbucks Coffee Company pose enfin ses quartiers à Toulouse. L’american way of eating va trouver gosiers et estomacs en lieu et ex-garde à manger Chez Jean, 5, allée du Président Roosevelt, place Wilson. Moins un lieu en lien avec son origine car le nom de Starbucks, tiré du roman Moby Dick, évoque une haute mer de légende et la tradition maritime des premiers négociants en café. A Toulouse, Starbucks largue toutefois ses amarres, en remontant la Garonne depuis l’ouverture à Bordeaux, avec premières coulées de petit noir le mercredi 18 mai. En trois mois, le géant américain a remué mur et plafond pour dresser sa table rituelle. Si de l’extérieur, rien ne va faire sursauter le passant qui a déjà goûté au voluptueux Vanilla Bean ou … En savoir plus »



Bordeaux-Toulouse: le derby Garonne de l’urbanisme

Posté le 14 septembre, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Politique Société. Pas de Commentaires

Si dimanche prochain, la Garonne va connaître des remous avec le derby des footeux entre les Girondins de Bordeaux et le TFC, un autre match se déroulera demain au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse entre les deux cités Garonne sur le thème capital dans le cadre de l’avenir métropolitain et du rayonnement des capitales: l’urbanisme. Sur le thème « Patrimoine Urbain, Développement et Attractivité », les deux villes vont dévoiler leurs propriétés et leurs priorités en présence du Club Immobilier de Toulouse. Madame Larue-Charlus, directrice de l’Aménagement, portera la chasuble bordelaise. Alors que Madame Annette Laigneau, adjointe chargée de la coordination des politiques d’urbanisme et d’aménagement, défendra les couleurs toulousaines. Cette dernière avouait, sans tricher, que le face à face partait avec handicaps pour Toulouse: « Bordeaux, c’est l’expérience réussie en matière de valorisation du patrimoine urbain, de label UNESCO et marketing territorial. … En savoir plus »



Le Haka Corner, la fourchette façon Byron Kelleher

Posté le 5 août, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Sports. Pas de Commentaires

Il est de tradition que le rugby et la fourchette partagent le même terrain, notamment dans les rucks où les bons vieux « pillars » ou secondes « lattes » usent de ce geste de vice avec peu de vertus. Parenthèse terrain fermée, force est de constater, deltoÏdes de rugbymen bien déployés, que les retraités d’ovalie passent souvent à table après leur carrière sportive, les Trevor Brennan, William Servat, Jean-Marie Cadieu, Cissou Vancheri, Jean-Charles Carrère, entre autres anciens forçats des joutes ovales. Aujourd’hui, au sein de ce pack gastronomie et troisième mi-temps « c’est la fête », figure en meneur d’un nouveau jeu, un élement charismatique bien connu d’Ernest-Wallon, un certain Byron Kelleher.
Le demi-de-mêlée All Black, turbulent et nerfs à vif pour certains et notamment ses adversaires autour des points chauds, s’est, depuis ses crampons rangés en 2012, habillé d’une tenue de business man. La preuve: … En savoir plus »



Marc Deloche, l’archi-têtes

Posté le 8 juillet, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Mode et Déco. Pas de Commentaires

Smart à part entière, dandy entre Deauville chabadabada et Saint-Trop’ sur la plage ensoleillée, Marc Deloche sait prendre le soleil du succès et la lumière de l’intuition. Halé ce qu’il faut sous deux cieux créatifs, l’architecture et la bijouterie. Le natif de Montpellier, Toulousain de coeur , archi-structuré par son diplôme de l’Ecole d’architecture de Paris, esquisse ses exquis dessins dans son propre cabinet à Toulouse en 1996 avec comme premier pilier populaire le « Mr Carnaval » de la hype de l’époque. Son nom alors rebondit de bars, en restaurants, en boutiques. La Deloche touch uniquement chez les privés, jamais dans les collectivités. Son archi-code se décline ainsi: lumières pacifiées, angles doux, fluidité concentrée. Toulouse to win, et Marc Deloche marque de ses traits Paule K à Tokyo et à Hong Kong, le Groupe Z, mais aussi les boutiques 15 de … En savoir plus »



Stade-Clermont: qui est le malade imaginaire?

Posté le 6 juin, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Avec ses meilleurs vieux, Toulon a été envoyé, hier soir, à la maison de retraite, avant un sacré ravalement de façade, par un insolant Stade Français, et sa troisième ligne, Lakafia-Parisse-Burban, brise-muraille. Après avoir déjà fait perdre la boussolle en barrages au Racing, les hommes du scientifique Quesada, qui, hier soir, marchait sur la lune, « J’éprouve un gros sentipent d’admiration », se positionnent comme les favoris au Brennus. Mais qui pour les défier au Stade de France samedi prochain? L’éternel battu en finale, Clermont, qui dans son fond intérieur, doit se dire que Toulon out, l’ASM peut être in. Ou le Stade Toulousain, moribond en début de saison et rebondi comme une résurection, notament lors de ses perfs à Toulon et au… Stade Français, mais aussi veinard contre Oyonnax en barrages. Autrement dit deux équipes en résilience.
Avant le coup d’envoi cet … En savoir plus »



La LGV joue toujours l’Arlésienne

Posté le 10 mai, par admin dans Economie Entreprises, Politique Société. Pas de Commentaires

Jeudi dernier, les élus des différentes collectivités concernées par le projet de LGV Sud-Ouest (Paris-Bordeaux-Toulouse) ont manifesté dans les rues de Bordeaux pour soutenir publiquement cette ligne à grande vitesse qui traîne sur les bureaux des ministères et des administrations depuis une quinzaine d’années. Aux côtés d’Alain Juppé (maire de Bordeaux) et d’Alain Rousset (président de la région Aquitaine) ont donc défilé Jean-Luc Moudenc, Martin Malvy et Georges Méric (récemment élu à la présidence du conseil départemental de Haute-Garonne).

Madame Soleil

Cette manifestation de soutien arrive un peu plus d’un mois après la publication de l’avis défavorable de la commission d’enquête publique sur cette LGV Sud-Ouest. D’ici l’été, le gouvernement doit trancher pour ou contre la réalisation de cette infrastructure dont le coût est évalué à 7 milliards d’euros pour une mise en service aux alentours de 2025.
Bien entendu, il n’est … En savoir plus »



Future grande région: le Capitole en lettres capitales

Posté le 13 avril, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Selon les fuites émanant des fissures de l’Elysée, Toulouse remporterait le match de la capitale de la future grand région fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon contre Montpellier. Entre les poids des deux préfectures sur la balance du choix de la nomination des 13 futures places fortes des régions de France, la balance pencherait largement vers le Capitole, avant que la liste n’arrive sur les bureaux du conseil des ministres d’ici une quinzaine de jours.
Chez nos voisins aquitains et Poitou-Charentes, le combat serait déjà joué, tant Bordeaux écrase en popularité, en pouvoir économique, administratif et touristique, son opposant Poitiers.
Certes à un peu plus de 8 mois des élections régionales, c’est un peu le flou politique. Car outre la désignation de la capitale, quid du nom de la future région? Quid de son drapeau? Quid de son hymne? Autant de sujets qui … En savoir plus »



Cette si longue semaine…

Posté le 5 avril, par admin dans Politique Société. Pas de Commentaires

L’adage est connu : « une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule. » Pour la majorité municipale toulousaine, la semaine qui vient de s’écouler a été comme une sorte de calvaire interminable. D’abord, dès dimanche dernier en début de soirée, il a fallu subir la splendide raclée des élections départementales. Sans revenir dans le détail sur les causes, les raisons, les circonstances etc… (puisque nous l’avons déjà fait dans un article intitulé « Elections départementales : la défaite est-elle étonnante ? »), rappelons juste quelques chiffres. Sur les 27 cantons de la Haute-Garonne, 24 ont été remportés par le PS et les Divers Gauche. Il fallait le faire… Laminé aux quatre coins du pays, radié de certains de ses fiefs historiques, le PS se porte ici comme un charme. La droite, qui nourrissait de réels espoirs de prendre la tête de … En savoir plus »