Bayrou


Emmanuel Macron, « En Marche » avant toute…à droite et à gauche

Posté le 30 novembre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

En France, l’histoire politique témoigne que pour accéder à la magistrature suprême, le candidat doit répondre à trois exigences canoniques: l’expérience avec le vécu affirmé d’un exercice, la compétence associée à une résistance de fer pour ne jamais vaciller et la capacité de rassemblement. A l’aube de la présidentielle de 2017, un des prétendants ne présente pas vraiment cette carte d’identité: Emmanuel Macron. Mais il a d’autres atouts pour déjouer les évidences de ce poker menteur.
A cet instant, la glorieuse incertitude règne. Hollande valse d’hésitations. Fillon, le nouveau leader maximo de la droite, surtout conservatrice et bourgeoise, est toutefois rejeté par la droite moderne, plus populaire et ouverte sur le centre. Un allié de Macron s’en fait d’ailleurs le pote porte-parole: « La droite est divisée comme jamais. Il n’y a aucun accord entre les courants sur l’Etat de droit, ni … En savoir plus »



NK aime la fronde

Posté le 20 octobre, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

« Sheena is a punk rocker, well she is a punk rocker », scandaient The Ramones dans un de leurs hymnes révolution frondeuse. Elle ne se prénomme pas Sheena, mais l’adroite et pragmatique aspirante députée « Les Républicains » à la primaire de Droite et du centre, Nathalie Kosciusko-Morizet, mixe les idées, punk-rock, à la fois progressistes et radicales,dans le mall politique des mâles, avec quelques riffs de guitare aptes à faire siffler quelques oreilles. NK aime la fronde.

« L’EMMERDEUSE »
N’en déplaise à la gent masculine, bien chaussé dans ses mocassins à glands, Nathalie Kosciusko-Morizet est une femme politique dont les actes et les mots auront des effets sur le réel, car le réel est un lieu où l’on habite tous. Ne balance-t-elle pas pète-sec: « Je me bats pour que l’on ne parle pas que des Gaulois, des menus de substitution dans les cantines, tous ces … En savoir plus »



Philippe Douste-Blazy, French Doctor professeur ès Harvard

Posté le 21 janvier, par La Rédaction dans Sciences et Education. Pas de Commentaires

American way of life. Il faut avouer qu’avec son attitude de gentleman dynamique, il adhère au profil du frenchy bien immergé dans le grand bain américain. Avec triple bannière étoilée aujourd’hui. Philippe Douste-Blazy, l’ancien homus politicus qui a traversé quelques chemins piqués d’épines (NDRL: Voir ci-dessous), cumule dorénavant les titres de Président d’Unitaid, l’organisation internationale luttant contre le sida, de secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations Unies, et depuis peu de celui de professeur de la prestigieuse Media School de Harvard à Boston, où il va dispenser des cours d’économie de la santé plusieurs fois par mois. « C’est un très grand honneur pour moi d’enseigner à Harvard. J’y avais été invité il y a deux ans pour mon travail sur les nouvelles sources de financement contre l’extrême pauvreté dans le monde », confiait-il avec la fraîcheur et l’enthousiasme qui sied … En savoir plus »



Départementales: « Ensemble pour la Haute Garonne », trois prétendants au bal du roi

Posté le 7 mars, par La Rédaction dans Non classé, Politique Société. Pas de Commentaires

Après plus de 70 ans d’hégémonie socialiste, la Haute-Garonne pourrait faire des élections départementales des 22 et 29 mars prochain une date historique. Aujourd’hui toutes les projections portent à croire que l’unité, l’union sans faille de la droite au centre devrait faire basculer la donne pour les six prochaines années. Certes dans un grand flou qui préside le scrutin, car nul ne sait comment et à qui les futures compétences des départements seront distribuées et attribuées. Certes, mais l’enthousiasme, même s’il faut modération garder, de l’UMP, à l’UDI en passant par le Modem, Debout La République et Mouvement pour la France, sans occulter la société civile fortement présente sur les listes « Ensemble pour la Haute-Garonne », est de mise dans un camp qui va jouer sur la dynamique de la victoire de Jean-Luc Moudenc aux municipales de Toulouse. Un phare pour tous, avec … En savoir plus »



Jean-Luc Moudenc ne briguera pas la Région

Posté le 6 janvier, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Il avait largement sous-entendu, promesse a été tenue. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole ne briguera la présidence de la future grande région Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, en fin d’année 2015. Et dans ce concert politique, une autre voix a aussi perlé des micros en coulisses encore (NDLR: il pourrait l’annoncer demain ou jeudi), le retrait du président PS sortant, Martin Malvy, 79 ans.
Pour en revenir à Jean-Luc Moudenc, et ce avant de jouer les bookmakers pour le nom du leader de gauche, ce dernier, en accord avec les trois présidents des partis de droite et du centre, Nicolas Sarkozy (UMP), Jean-Christophe Lagarde (UDI) et François Bayrou (MoDem), jouera toutefois « un rôle moral », selon son expression lors de sa conférence de presse ce matin, dans la désignation du candidat chef de file et dans la stratégie … En savoir plus »



Avant ses funérailles nationales et ses obsèques, l’unanimité des hommages pour Dominique Baudis

Posté le 14 avril, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Il a quitté la scène politique, médiatique et humaine, jeudi dernier, avec la discrétion et l’humilité qui le caractérisaient. Les funérailles nationales de Dominique Baudis, homme successivement de médias, du monde politique, de l’audiovisuel, de l’art et de la défense des droits, auront lieu demain aux Invalides à Paris. Les obsèques, elles, se tiendront mercredi à 14 heures en la cathédrale Saint-Etienne, dans sa Ville rose qu’il a grandement participé à rendre belle et moderne. Depuis le jour de son décès, la classe politique, de gauche à droite, a manifesté une indéniable uninamité pour saluer ce grand Homme, à la fois humaniste, courageux, intègre, sage et engagé.
Le président de la République, François Hollande, a fait part de son « infinie reconnaissance pour le courage, l’abnégation et la tolérance dont fit preuve tout au long de sa vie Dominique Baudis, un homme … En savoir plus »