Aux signatures citoyens pour dire non à la démolition du Château Las Planes


Posté le 6 juin, par La Rédaction in Politique Société. Pas de Commentaires

En 2005, le Château Las Planes, rebaptisé Maison Treilhes, traduisait encore son bel éclat. Depuis les promesses non tenues par le Député-Maire Gérard Bapt, la dégradation est allé crescendo. Alors signez la pétition pour que ce bâtiment dernier témoin patrimonial du passé à Saint-Jean retrouve son lustre.

En 2005, le Château Las Planes, rebaptisé Maison Treilhes, traduisait encore son bel éclat. Depuis les promesses non tenues par le Député-Maire Gérard Bapt, la dégradation est allé crescendo. Alors signez la pétition pour que ce bâtiment dernier témoin patrimonial du passé à Saint-Jean retrouve son lustre.

Mobilisez-vous, il en va de la sauvegarde du patrimoine et de la mémoire. Il en va de l’honneur d’un homme, héros de la Seconde Guerre mondiale, le Capitaine Henri Treillhes. Aux plumes citoyens, signez et soutenez l’association SOS Patrimoine et le louable combat que mène la fille de ce très honorable titulaire de la Légion d’Honneur des Crois de Guerres, Annie Dutrain- Treilhes.  Une « guerre pacifique », mais armée de très justes intentions pour stopper la démolition du Château Las Planes, rebaptisée, depuis son rachat par le Député-Maire de Saint-Jean, Gérard Bapt, en 2005 en raison de la succession de quatre enfants.

UNE OPERATION BETON PROMOTION IMMOBILIERE
Un rachat à l’origine, appuyé par les engagements et les promesses du Député-Maire, pour que soit instaurée la mairie de Saint-Jean ou une bibliothèque. Mais les promesses ne valent que si elles sont tenues. Malheureusement « paroles, paroles », cet édifice historique a été abandonné, délaissé, sans entretien, incendié, fruit des intempéries et des pillages. Ce bâtiment pourvu d’une belle richesse historique régionale- de grands hommes y ont logé avant le Capitaine Treilhes: des détenteurs de la Légion d’Honneur, les chevaliers des ordres de saint Louis et de Lasignon, des magistrats, des descendants de nos remarquables Capitouls, le Vicomte de Puybusque, le Baron de Pontalba, le Commandant Sanguinede- mérite une autre destinée. Un autre dessein que cette opération béton promotion immobilière, puisque Gérard Bapt a opéré en 2010 à une opération commerciale préméditée (NDLR: une municipalité en a-t-elle le droit?) . Depuis 2010, la dégradation du Château va crescendo.

Pour arrêter ce carnage, cette offense à la mémoire, participez en nombre à la pétition « Association SOS Patrimoine: NON A LA DEMOLITION DU CHATEAU LAS PLANES à ST JEAN », afin d’atteindre plusieurs milliers de signatures afin d’empêcher la démolition de cet édifice historique de la fin du XVIIe siècle et haut lieu de l’histoire de Saint-Jean et de la périphérie toulousaine.

Signer la pétition en cliquant sur le lien suivant (ctrl + clic)  : https://www.change.org/p/association-sos-patrimoine-non-%C3%A0-la-d%C3%A9molition-du-ch%C3%A2teau-las-planes?recruiter=707736641&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Laurent Conreur





Comments are closed.