juin2017


Las Criollas Empanadas, l’Argentine en cuisson originale

Posté le 21 juin, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

« La cuisine, c’est quand les choses ont le goût de ce qu’elles sont ». Maurice Edmond Sailland, dit Curnonsky, humoriste et critique culinaire, baptisé « le prince des gastronomes » , disparu en 1956, ressusciterait sans aucun doute en offrant à sa bouche frétillante et à son gosier en gambade « Las Criollas Empanadas » de Norhis Lopez. Il prendrait très certainement une carte d’abonnés gourmands pour valider sans modération ses trajets vers ces authentiques et délicieux chaussons farcis créés dans l’Argentine la vraie. Celle du coeur, des terres sévères des grandes estancias et des hommes libres de la pampa, ces gauchos avec le courage, l’honneur et la liberté en bandoulière. La nouvelle adresse ouverte par Mathieu Lopez et son épouse Norhis, place Dupuy à deux pas de trot équin de la Halle aux Grains, en complément gustatif et festif de la pizzeria des Carmes, … En savoir plus »



Exit Gérard Bapt député, le triste destin du Château Las Planes va-t-il changer?

Posté le 15 juin, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

La sanction citoyenne du premier tour des élections législatives est tombée comme un couperet. Exit Gérard Bapt, le maire de Saint-Jean, éliminé sur le 2e circonscription de la Haute-Garonne, ne connaîtra pas un neuvième mandat de député. Ses détracteurs ont bonne mine, et notamment ceux qui, à Saint-Jean, le fustigeaient pour le non-respect de sa promesse de protéger le château Las Planes, rebaptisé Maison Treilhes, du nom du héros mort pour la France en juin 40, après le rachat par la ville de Saint-Jean. Le député aujourd’hui abandonné par l’électorat populaire promettait lors de l’achat en 2005 de conserver cette bâtisse historique, en la transformant en mairie ou en médiathèque. Il n’en fut rien, et le château fut abandonné (NDLR: ironie de l’histoire qui change de camp) sans entretien, cible de pillages, des incendies et des intempéries. Gérard Bapt vendit … En savoir plus »


Sauver le Château Las Planes, c’est un acte citoyen en mémoire du Capitaine Treilhes tué en criant « Vive la France »

Posté le 9 juin, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

13h30 le 18 juin 1940 à Frambouhans dans le Doubs, deux auto mitrailleuses allemandes ouvrent le feu sans interruption. Un homme, héros pour la digne cause, chef de la colonne française présente dans le village, organise une opération défense, en faisant le coup de feu comme un simple soldat en stoppant 6 side-cars allemands fortement armés. Toutefois, une véritable armée fournie en matériel débarque dans le village en agresseur déterminé. La cité est prise de toute part, étouffée. Les soldats français abdiquent face à la force germanique et sont faits prisonniers. L’homme, le héros, lui, refuse de capituler. Sa bravoure est exemplaire, mais sa vie ne sera pas épargnée. Il adressera alors à l’agresseur de toutes ses forces un vibrant « Vive la France ». Magnifiquement stoïque, paroxystique, il tombera sous les armes nazis, à peine quelques heures avant l’appel historique du … En savoir plus »



Aux signatures citoyens pour dire non à la démolition du Château Las Planes

Posté le 6 juin, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Mobilisez-vous, il en va de la sauvegarde du patrimoine et de la mémoire. Il en va de l’honneur d’un homme, héros de la Seconde Guerre mondiale, le Capitaine Henri Treillhes. Aux plumes citoyens, signez et soutenez l’association SOS Patrimoine et le louable combat que mène la fille de ce très honorable titulaire de la Légion d’Honneur des Crois de Guerres, Annie Dutrain- Treilhes.  Une « guerre pacifique », mais armée de très justes intentions pour stopper la démolition du Château Las Planes, rebaptisée, depuis son rachat par le Député-Maire de Saint-Jean, Gérard Bapt, en 2005 en raison de la succession de quatre enfants.

UNE OPERATION BETON PROMOTION IMMOBILIERE
Un rachat à l’origine, appuyé par les engagements et les promesses du Député-Maire, pour que soit instaurée la mairie de Saint-Jean ou une bibliothèque. Mais les promesses ne valent que si elles sont tenues. Malheureusement « paroles, … En savoir plus »