« Les Maquisardes », c’est bon quand ça se Corse


Posté le 9 décembre, par La Rédaction in Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Lucie Delbos et Emilie Dinet, "Les Maquisardes" aux origines corses sang pour sang, sans pour autant un patronyme en terminaisons fins de bouche "nova", 'iani", "otti", ou "ucci", font parler la beauté sauvage "pace, salute" des possibilités d'une île dans les assiettes .

Lucie Delbos et Emilie Dinet, « Les Maquisardes » aux origines corses sang pour sang, sans pour autant un patronyme en terminaisons fins de bouche « nova », ‘iani », « otti », ou « ucci », font parler la beauté sauvage « pace, salute » des possibilités gustatives d’une île dans les assiettes .

C'est bon quand ça se Corse, même avec les mots.

C’est bon quand ça se Corse, même avec les mots.

"Chaque producteur a une histoire, une identité avec le territoire".

« Chaque producteur a une histoire, une identité avec le territoire ».

C’est bon quand ça se Corse. « Les Maquisardes », forza gourmandise, brisent l’omerta de ce paradoxe rue des Tourneurs à Toulouse. En faisant chanter haut les produits artisanaux en polyphonie qui sollicitent l’imagination, Emilie Dinet et Lucie Delbos, aux origines corses sang pour sang, sans pour autant un patronyme en terminaisons fins de bouche « nova », ‘iani », « otti », ou « ucci », font parler la beauté sauvage « pace, salute » dans les assiettes et les possibilités d’une île. « Précédemment, nous avons travaillé avec Lucie dans des boutiques proches. Et un jour, et vu que nous avons toutes les deux des origines corses, on s’est dit: à Toulouse, il y a certes des produits corses dans certaines boutiques, mais il n’y a pas d’adresse 100% corse. Ensemble, nous avions les mêmes attentes, celles de faire nous-mêmes. On s’est vite entendues sur le principe, à savoir celui de retrouver dans une boutique les bons produits corses que l’on mangeait en famille » détaille Emilie, en achevant avec des jolis « hups » sa soupe carotte-gingembre au miel du maquis.

L »ESPRIT FAMIGLIA
L’esprit famiglia, cordon ombillical nourri avec les traditions corses, habite ce lieu qui respire les aiguilles de Bavella, les gorges de la Restonica ou la Castagniccia et ses mémés qui aiment la chataîgne, comme aux Minimes à Toulouse, elles aiment la castagne. Une épicerie fine avec producteurs fins et affiliés à cette identité à nulle autre île pareille. « Nous avons que des contrats avec des producteurs qui ont une histoire, un lien familial avec la Corse, une puissance territoriale. Comme la conserverie Anatra, il fait avec sa femme ses confitures et ses conserves. Anatra peut aussi bien travailler avec nous qu’avec Ducasse. Nous avons aussi Johanna, la prof de gym, qui a tout arrêté pour acheter des biquettes et nous livrer un fromage brocciu unique » ajoute Lucie, corsetée à la Corse.
Dans cette autre agence de tourisme, cabinet de curiosités gustatives insulaires, « Les Maquisardes » ne planquent pas les produits des terres inconnues pour le pinzutu (NDLR: le continental). Au contraire, elles sollicitent salives et papilles en émoi, et moi, et toi. « Quand on vend les produits comme les charcuteries coppa, lonzu ou prisuttu, on fait toujours goûter. C’est pourquoi, nous avons voulu mettre en place un snacking avec soupes que font nos mamans et sandwich aux choix des produits corses » ajoutent les miss corses vantant alors les délices canapés de la robe rouge du « Casteddu », domaine Saparade.
Une mise en bouche qui a mis en appétit les entreprises, cherchant dans le maquis le cadeau manquant. « Les entreprises pour des cadeaux recherchent des curiosités alliées aux traditions. Nous proposons ainsi des box avec la bière Pietra, ou des paniers avec une variété de produits très typés, comme les Canistrelli délices de Pianelli ».
Comme quoi, « Les Maquisardes » ont vraiment les armes aux cartouches gustatives pour que ce soit bon quand ça se Corse.

LEUR TOP 10 PRODUITS
1. « Casteddu » Domaine Saparade, rouge 2014 (AOP Sartene)
2. Saucisse et la saucisse de sanglier
3. Cornichons « Anatra »
4. Confitures « Anatra » citron ou figues noires
5. Tripac terrines bio, sanglier, figatella, myrte, de Jean-Paul Vincensini
6. Canistrelli délices de Pianelli
7. Plateau charcuterie coppa, lonzu et prisuttu (2 modèles)
8. Fromage brocciu chèvre de Johanna
9. Bière à la chataigne Pietra ou bière blanche herbes du maquis Colomba
10. Soupe carotte-gigmebre au miel du maquis

« Les Maquisardes », épicerie fine et snacking corses, 43 rue des Tourneurs, 31000 Toulouse. Tel: 05.62.89.78.30

Laurent Conreur





Comments are closed.