« Le Tenace » dans l’eau d’une nouvelle vie


Posté le 16 septembre, par La Rédaction in Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre, Insolite. Pas de Commentaires

"Le Tenace", ancien restaurant péniche ayant subi une avarie en 2013, a été rénové par la Mairie de Toulouse pour vivre une seconde vie au Port de l'Embouchure. Inauguration demain dans le cadre du "Canal en Fête".

« Le Tenace », ancien restaurant péniche ayant subi une avarie en 2013, a été rénové par la Mairie de Toulouse pour vivre une seconde vie au Port de l’Embouchure. Inauguration demain dans le cadre du « Canal en Fête ».

Un max pour « Le Tenace ». La rénovation, la résurrection et une nouvelle fonction, toujours après son naufrage. La péniche « Le Tenace », construite en 1938 en Meurthe et Moselle, modèle Freyssinet, 39,5 m de long pour 140 tonnes, ayant vogué sur les canaux du Nord et du Centre, avant d’être remorqué vers Toulouse en 1995 sous le pavillon de la Mairie de Toulouse, remonte le fil de sa vie après son avarie en décembre 2013. Aménagé en restaurant au Port de la Daurade en 1996 en eau douce sur la Garonne, le navire a été tenu à sa barre notamment par Jean-Pierre Rives, « Casque d’Or », pour tenir la cap de la popularité gastronomique. Mais les choses parfois prennent l’eau et plongent les affaires sous le niveau de l’amertume. « Au lieu de la vendre, nous avons préféré, après rénovation, donner une nouvelle vie à cette péniche », souligne Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, adjointe chargée des fleuves et des canaux, à la capitainerie municipale. L’épopée du « Tenace » ne fut pas après sa noyade un long fleuve tranquille. Renflouée en février 2014 au Port Technique de Ramonville, la péniche largue dorénavant ses amarres au Port de l’Embouchure dans le cadre du « Plan Canal ». « Le citoyen toulousain n’a pas dépensé un seul euro pour le Tenace. C’était à cette condition que le maire de Toulouse validait son retour. Seules les indemnisations des assurances assurent sa rénovation », insiste Marie-Hélène Mayeux-Bouchard.

DE RESTAURANT A SALLE DE REUNION
La bouée de sauvetage envoyée sur le pont du « Tenace » par l’équipage municipal toulousain engendre la prise d’un nouveau sillage: le navire intègre le pool des salles communales et sera ouverte à la location dès la fin de cette année. La bouteille de champagne sera lancée sur la coque de sa seconde existence demain samedi lors de l’inauguration des nouveaux équipements du Port de l’Embouchure dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine et du « Canal en fête » depuis la création par Pierre-Paul Riquet de la première destination du tourisme fluvial de France, et ses 20 ans de reconnaissance au patrimoine mondial par l’UNESCO.
Au sommet de la vague festive, « Le Tenace » revalorisé va suivre demain le courant du spectacle pyrotechnique « 350 ans au fil de l’eau » et la mise en lumière du Port de l’Embouchure. La ténacité de l’équipage municipal a vraiment permis au « Tenace » de voguer dorénavant sur les 40e rugissants de plaisir retrouvé.

Laurent Conreur





Comments are closed.