« L’Angelina Jolie kurde » disparaît des écrans


Posté le 9 septembre, par La Rédaction in Insolite, Politique Société. Pas de Commentaires

Asia Ramazan Antar,, "L'Angelina Jolie kurde" a payé au prix de sa vie son exposition. Elle mérite aujourd'hui de poser en icône féminine de la lutte kurde. Asia for ever and fuck you all Daesch members.

Asia Ramazan Antar,, « L’Angelina Jolie kurde » a payé au prix de sa vie son exposition. Elle mérite aujourd’hui de poser en icône féminine de la lutte kurde. Asia for ever and fuck you all Daesch members.

Un réalisme poétique, des yeux capture, ou des postures en majesté mousquetaire, alerte et déterminée, Asia Ramazan Antar, grande gueule d’ange, a aussi tout de la soeur de sang de Gavroche, Thierry La Fronde et Robin des Bois réunis. Une rebelle belle pour une cause. Ecrire sur elle, inconnue sauf des bataillons de l’unité d’élite kurde, YPG (Unités de protection du peuple kurde), n’est pas un pari entre mecs. Mais plutôt la volonté d’anoblir une héroïne. Une jeune nana de 22 ans, modèle parfait d’un premier rôle d’un « Seigneur des Anneaux » ou d’un « Silence des Agneaux », qui a fait frétiller les agents de stars, lui trouvant des lignes de charme calques d’Angelina Jolie, du temps de sa splendeur solaire.
Asia Ramazan Antar, Joconde kurde, a justement été surnommée « L’Angelina Jolie kurde ». Mais pour elle, la vie, ce n’est pas du cinéma. Ce n’est pas prises sur prises pour « 13 Hours » , un film de guerre explosif, où six soldats américains combattent seuls durant 13 heures des assaillants surarmés à Benghazi, en Libye. Ou pour « Eye in the sky », un thriller haletant, porté la capture d’ un groupe de terroristes réfugiés à Nairobi, à l’aide de drones. Asia Ramazan Antar n’a jamais joué, elle a combattu avec son glamour mais dans un antiglamour absolu. La guerre en live, sans trucage, au service des forces kurdes pour la liberté et contre les fondamentalistes barbares djihadistes de l’Etat islamique.
A combattu, car l’Angelina orientale serait tombée les armes à la main lors d’un combat dans le nord de la Syrie. Sur la page Facebook de « We want freedom for Kurdistan », on peut lire « Asia est morte en martyr et comme une véritable héroïne ».
Le courage exactement exposé, Asia « L’Angelina Jolie kurde » a payé au prix de sa vie son exposition. Elle mérite aujourd »hui de poser en icône féminine de la lutte kurde. Asia for ever and fuck you all Daesch members.

Laurent Conreur





Comments are closed.