août2015


Festival MAP Toulouse 2015: « Der de Libé », la der de couv chic et choc de ce tirage

Posté le 31 août, par La Rédaction dans Culture, Sciences et Education. Pas de Commentaires

Pierre Garrigues, le directeur du Festival MAP Toulouse, use, avec son équipe depuis sept ans, de la photo comme pour tendre un miroir aux amateurs du clic-clac, aux béotiens, aux accros de l’image qui parle et imagine, aux suspendus à un paysage qui les scotchent. Autrement dit de façon oxymore à un prisme sans barrière, sans frontière. Ne prononce-t-il pas sans la moindre prétention, « Pour MAP, la coutume consiste à illustrer aussi largement que possible son propos et concerner le plus large public. » L’édition 7 cette année du 1er septembre au 30 septembre passe encore par ce filtre populaire. Qui dit populaire n’interdit pas la passion bien au contraire. Et justement la passion sera le poumon de ce MAP 2015, un poumon qui donnera tout son souffle au visage. Plus même, au portrait. Au portrait qui traduit une opinion. Ulrich … En savoir plus »



Emmanuelle Franck droite dans sa robe

Posté le 28 août, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Son humeur est plus colorée que le noir de sa robe. En privé toutefois. Au prétoire, l’oeil peut virer sombre. L’avocate Emmanuelle Franck, jeune pénaliste au physique sucrée, rodée aux joutes judiciaires avec Maître Catala à partir 2009 et durant deux ans et demi, puis avec Maître Martin de juillet 2011 à avril 2013, sait saler sa langue et son vocable, sait mettre les mots dits sur les maux dits. Certes, il serait hatif de la surnommer comme un certain barbu du Nord, « Acquitador », un dénommé Eric Dupont-Moretti. Emma, pour les intimes, allure d’adolescente prolongée, rêve d’évidence et de simplicité, taille sa voie avec sa voix, en solo indépendance « al the days », dans un monde de droit où le code de sa civilité ne devait pourtant pas la conduire. « Le droit était loin d’être une vocation. Je voulais être médecin … En savoir plus »



Toulouse: « La Cour des Consuls » dans le club des cinq étoiles hôtelières

Logiquement dans un peu plus de deux ans sur le boulevard Carnot à Toulouse, la facade définitivement écran noir des nuits blanches du cinéma des Nouveautés va se rallumer avec l’hôtel Mama Shelter designé par Philippe Starck. Après Los Angeles, Paris, et Istanbul, Toulouse va abriter chambre avec vue un complexe bar-restaurant-hôtel qui buzze dans les places urbaines in. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a validé ce projet ficelé à son origine par Serge Trigano, l’ancien boss du Club Med. Clap de fin sur la rénovation voulue de ces anciennes salles noires par l’ancien maire, Pierre Cohen, à savoir une maison de l’urbanisme dont l’ardoise pour la municipalité s’élevait à 11 millions d’euros. Un budget auquel il fallait ajouter plus de 10 emplois financés par les deniers publics. « Au contraire, là, la vente de cet espace pour construire l’hôtel … En savoir plus »



Flower Power ce soir à l’Envol: à en rester baba

Posté le 26 août, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Californania dreamin’ce soir à l’Envol. La Flower Power, neuvième bouton, va fleurir sur le sable fertile de Lasbordes. Sans épine, mais avec la douceur câline des pétales d’amour.Tous les « The Mamas and the Papas » de le tribu pacifique toulousaine et des environs se retrouvent pour un cool « merci pour le moment ». A en rester baba…cool. Flash back dans le temps sans substances hallucinogènes, et hippies hippies hourra. Et que surgisse non violemment la liberté ostentatoire d’être pour une nuit des « Flower child » ( Enfant de la fleur) ou des « Beautiful people » ( Belles personnes ou belles gens).

L’UTOPIE TROUVE SA PISTE DE DECOLLAGE
Tous s’imaginent déjà à quelques heures des grimages vivre le mythique « Summer of love » de 1967 de San Francisco, où la consigne de se parer de fleurs vécut sa plus splendide éclosion. Le flower power, le pouvoir de la … En savoir plus »



Vacances finies, comment garder son moral au zénith au boulot

Posté le 25 août, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Sports. Pas de Commentaires

Les vacances, j’oublie tout. Ne rien faire du tout. Enfin essayer, surtout si les finances le permettent. Décontraction, libération. Car après, c’est retour au travail, et back to stress, tension et pression. Alors comment bonifier l’énergie récupérée pendant son repos estival, selon les spécialistes du bien-être, il est indispensable de passer par une forme de sas de re-compression. Mais comment? Voici la recette. Idéale, c’est à voir, efficace tant que cela le peut.

D »ABORD ECHAUFFER LE CERVEAU
Dans un premier temps, comme un sportif, il est conseillé de s’échauffer avant de reprendre la compétition « taf ». Donc, mieux vaut réadapter le cerveau pour éviter l’entorse des neurones. Car, comme le corps, le cerveau s’est déhabitué sous le soleil, dans les vagues ou dans un trek montagne. Oubliés les efforts de mémorisation, de concentration, occultés les pics d’adrénaline et la réactivité aux aguets. Alors, … En savoir plus »



Arthur Bonneval, fils de, mais héritier libéré

Posté le 24 août, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Fils de. L’héritage, cela peut être un fardeau. Parfois. Surtout quand son paternel, Erik Bonneval, a écrit certaines des pages les plus historiques, les plus mythiques du Stade Toulousain, et notamment avec son compère d’attaque d’alors, Denis Charvet, le prince de l’offensive « rouge et noire ». Ils furent,  les deux centres d’intérêt d’une finale de légende contre Toulon en 1985, et ce 36-22 après prolongations dans un Parc des Princes ébloui. Arthur Bonneval, 20 ans, va-t-il reprendre le ballon du prestige de son père au rebond? Comme son demi-frère Hugo, arrière virevoltant du Stade Français, de retour sur les terrains hier contre Pau après six mois d’infirmerie et de remise en forme, qui s’est déjà fait un prénom l’an dernier dans la sphère ovale. Hugo, tout comme Arthur, sont des héritiers libérés.
Contre Brive samedi, l’ailier toulousain a marqué, sans hausser les … En savoir plus »



Le sauvetage de l’abbaye vaut plus qu’une messe pour l’abbé, un saut en parachute

Posté le 21 août, par La Rédaction dans Insolite, Politique Société. Pas de Commentaires

Le culot du curé. L’opération « faites sauter l’abbé » dans le Lot à Marcilhac-sur-Célé a permis à un abbé de tutoyer les anges. Pardon, vous pouvez passer à confesse pour nous révéler le secret de cette histoire. Le 12 mars dernier, le père Guillaumme Soury-Lavergne, 36 ans, lançait sur facebook un appel à la solidarité pour sauver son abbaye millénaire. Un buzz tenant du miracle. Le contrat: si le père arrive à récolter la somme de 25 000 € sur les 50 000 € demandés sur le site Credofunding pour l’achat d’un orgue de l’époque victorienne dans son abbaye, il assurait se jeter dans le vide, hosanna au plus haut des cieux, sur 2.500 mètres avant d’ouvrir un parachute à 1500 mètres du sol. Dans le Lot, la chaîne de la complaisance s’organisait alors pour permettre à l’homme d’église de relever son pari … En savoir plus »



Toulouse se « sporte » très bien

Posté le 20 août, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

« Sportez »-vous bien, oui Toulouse se « sporte » très bien. Merci pour elle. Et ce n’est pas dans les sempiternelles discussions des cafés du commerce où la population refait tous les matches, se meut en président de club pour virer Antoine et le remplacer par Simon ou enfile  l’habit du sélectionneur ou de l’entraîneur pour dire que Pierre vaut mieux que Paul qui a plus d’atouts que Jacques, que cette vérité a été énoncée. Mais au contraire dans les hautes sphères du ministère des Sports. Toulouse, ville à la flamme sportive, cette étiquette n’est en rien usurpée, car il suffit de constater le nombre d’équipes qui vont évoluer cette saison au sein de l’élite de leur discipline: le Stade Toulousain au rugby, l’OT XIII à XIII, les Fenix au handball, les Spacers de Toulouse au volley, le TFC au football, …et d’autres … En savoir plus »



71 e anniversaire de la Libération de Toulouse: l’émotion dans l’unité

Posté le 19 août, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

 

Dans la solennité et le respect, Lucien Vieillard, président de l’ANCR, ancien résistant parmi les figures de la Libération de Toulouse, contait, en fin d’après-midi, sur les allées Frédéric-Mistral, les épisodes héroïques de nos grands serviteurs de la liberté ayant bouté l’hydre nazi et la collaboration du régime de Vichy hors de la Ville rose, à l’occasion du 71e anniversaire de ce jour, et des jours suivants, ayant fait date et qui feront toujours date dans le patrimoine mémoriel. En présence des autorités politiques, et notamment du maire de Montpellier et Président de la Métropole languedocienne, Philippe Saurel (NDLR: Montpellier fêtera ce jour de liberté recouvrée le 30 août, comme le précisera Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole lors de son allocution), mais aussi Dominique Reynié, candidat des Républicains, de la droite et du centre aux … En savoir plus »



Le 19 août 1944, la Résistance libérait Toulouse…et André Malraux

Posté le 18 août, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Le 19 août 1944, Toulouse se libérait de l’étau nazi et de la sinistre collaboration vichyste. Un pan de la Grande Histoire de la Ville rose que les autorités politiques, et notamment Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, les autorités militaires et les civils vont honorer demain d’une nouvelle marque de reconnaissance aux héros qui ont donné de leur courage, de leur bravoure et de leur vie pour certains pour permettre à la France de recouvrer sa liberté, sa démocratie, sa République. Des héros de la Résistance dont les noms parsèment la mémoire de la cité, que ce soit juste par leur évocation ou par des plaques de rues qui perdurent leur mémoire. Comme, et la liste est exhaustive: le Colonel Serge Ravanel, chef régional des FFI; Jean-Pierre Vernant « Colonel Berthier »,commandant des FFI de la Haute-Garonne; François Verdier, « Le forain », chef … En savoir plus »