mai2014


Serge Simon: « Toulon, c’est le bel extraverti, l’extravagance, Castres, la discrétion et l’intelligence »

Posté le 31 mai, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Bling-bling contre paysan. Rugby des villes contre rugby des champs. L’ogre contre le petit poucet. Des clichés, que des clichés faciles et raccourcis. Serge Simon, l’ancien frère rappetou de la tortue béglaise championne de France, résume bien mieux l’opposition tranchée entre Toulon et Castres, les deux finalistes du Brennus ce soir: « Toulon, c’est le bel extraverti, l’extravagance, le Méditerranéen qui veut montrer. Castres, c’est l’introverti, le discret à l’image de celui qui a construit le club, les Labos pharmaceutiques Pierre Fabre. » Un rapport bien plus judicieux et bien moins approximatif et facile. Surtout si l’on s’aventure à comparer les budgets, et surtout quand on insiste un peu trop sur la constellation de stars qui sublime Toulon, le différentiel n’est pas aussi large que les cuisses de Bakkies Botha ou de Capo-Ortega, les deux golgoth en seconde ligne qui vont en … En savoir plus »



« A m’en donné », cantine melting potes à la sauce rugby et amitié

Posté le 30 mai, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre, Sports. Pas de Commentaires

Fort en gueule et soyeux au palais comme un Armagnac de 30 ans d’âge ou un Saint Emillon chambré comme un nouveau-né, sucré et effervescent comme un soda des antipodes aux parfums vahiné, délicieux et authentique comme du pain chinché qu’il partageait avec cérémonie chez son grand-père meunier à Noé, enjouée et sensible comme une moukeka brésilienne avec ses revivals copacabanesques pour lui le natif de Rio. Voici le menu qui plante dans le champ enchanteur la topographie de Jean-Charles Carrère. « A m’en donné », il méritait bien de revenir à la table des conversations. Après avoir mangé appétit Gargantua dans les banquets d’ovalie sans jamais être rassasié. Mieux même, il a conservé dans son congélateur cérébral des doggys bags de souvenirs rugby qu’il aime réchauffer et resservir avec les amis sans nostalgie mais avec friandise. « Sans les copains, l’affect, je … En savoir plus »



La Bastille à Roland Garros: Les « djeuns » coupent les têtes des reines

Posté le 28 mai, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Roland Garros, c’est la Bastille. Les reines du tennis féminin mondial, Li Na la Chinoise, numéro 2 mondiale hier, et l’Américaine Serena Williams, numéro 1 et méga-favorite, aujourd’hui, ont vu leur tête coupée par deux « djeuns », par la Française Kristina Mladenovic, coachée par l’ex-entraîneur toulousain Yannick Hesse, pour la première, 7-5, 3-6, 6-1, et par l’Espagnole Garbine Muguruza pour la seconde, 6-2, 6-2.
Un phénomène rare que de voir rentrer à la maison les deux premières têtes de série après le second tour. Haut les jeunes filles!
Pour l’Américaine bodymusclée, ce fut the D Day, The death day, le jour de la mort. L’explosive Espagnole au culot à la McEnroe a cuit à l’étouffée le tennis dit surpuissant de la numéro 1 mondiale, le rendant famélique et sans tonus. Prenant l’échange comme on prend les pieds du lapin pour lui tordre le … En savoir plus »



Cinéma et rugby: Mickey Rourke veut incarner le coming-out de Gareth Thomas

Posté le 27 mai, par La Rédaction dans Culture, Sports. Pas de Commentaires

Quand deux silences pourraient se joindre pour donner de la voix. Celui pudique de Gareth Thomas, l’ancien international aux 100 capes avec le XV de Galles et joueur du Stade Toulousain trois ans durant avec comme pompon le titre européen en 2005, qui a mis des tours de pendule avant de faire son coming-out sur son homosexualité dans un milieu sévèrement macho. Et celui traversée du désert pendant quinze ans de l’acteur in and out Mickey Rourke, révélé par « L’année du dragon » de Michael Cimino et sublimé par « Neuf semaines et demi » dans un film érotico-soft d’Adrian Lyne avec la sexuelle alors Kim Bassinger, et revenu de l’enfer de l’oubli grâce à « The Wrestler » en 2009, dans le rôle d’un catcheur fatigué et empathique. Pour un mariage biopic-ciné. C’est à Cannes que le comédien américain, après avoir dégusté à l’eau … En savoir plus »



Réforme territoriale : Jean-Luc Moudenc rencontre aujourd’hui Manuel Valls

Posté le 27 mai, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Dès son élection la semaine passée à la présidence de l’Association des maires des grandes villes de France (AMGVF), Jean-Luc Moudenc a immédiatement inscrit à son agenda une entrevue avec le Premier ministre Manuel Valls. Le rendez-vous a lieu aujourd’hui en présence de Gérard Collomb, maire PS de Lyon et membre du bureau de l’AMGVF. L’objet de cette rencontre à Matignon n’est autre que le projet de réforme territoriale évoqué en janvier dernier par François Hollande lors de ses vœux à la presse, sur lequel phosphorent assidûment Marylise Lebranchu et André Vallini, respectivement ministre et secrétaire d’Etat à la décentralisation. Rappelons la principale idée de cette esquisse de réforme : supprimer les départements (notamment les conseils généraux) et diviser de moitié le nombre de régions en encourageant entre elles une procédure de fusion.

LE MODELE LYONNAIS
En dépit d’un certain flou sur … En savoir plus »



Mourad Boudjellal, l’autre Tarzan, roi de la jungle du rugby

Posté le 26 mai, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Lui, c’est plutôt Bip Bip que tous les Vil Coyote ne peuvent pas capturer. Avec lui, ça cartoone et ça cartonne. Lui, le gars du « Petit Chicago », fondateur des éditions du Soleil à 29 ans, ayant fait fortune dans la BD en rééditant les classiques comme Mandrake le Magicien, Rahan, Tarzan ou Flash Gordon, devenu alors « L’Arabe en Ferrari » qui frime et qui claque, a ensuite dessiné son dessein au RC Toulon. 2006, « le chequos » et le club de la Rade en rade en Pro D2 devient sien. Il flaire déjà les coups pour lever de beaux lièvres, comme Tana Umaga, qui vont vite aller gambader au sein de l’élite. Toulon, à nouveau bastion du rugby, va vite aller narguer les meilleurs chiens de chasse du Top 14.

« IL AGACE BEAUCOUP DANS LES INSTANCES »
Ce que Mourad Boudjellal veut, il a: dès … En savoir plus »



Le Front national est aussi un nouveau phénomène…éditorial

Posté le 26 mai, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

« Le séisme », « Le choc », « Big bang », « France FN », « Victoire par chaos »…La revue de presse ce matin après le succès hier du FN aux élections européennes, avec 25 % des voix exprimées, a semé une onde de choc sur le territoire national. Le parti frontisre a gagné son pari de devenir de le premier parti de France lors d’une élection majeure, laissant loin l’UMP empêtré dans ses affaires et aux oubliettes le PS, le parti d’un gouvernement désavoué et d’un Président de la République rejeté.
Mais le FN ne triomphe pas seulement dans les urnes…Ces derniers mois, quiconque promène régulièrement sa curiosité dans les librairies aura pu remarquer la profusion de livres, parus récemment, consacrés au parti présidé par Marine Le Pen. Depuis une trentaine d’années et la première véritable percée électorale du Front national aux européennes de 1984, une poignée d’ouvrages, … En savoir plus »



Finances de Toulouse: 100 millions d’euros de trou sous la foudre

Posté le 24 mai, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Politique Société. Pas de Commentaires

Rififi au Capitole. Entre les anciens locataires et les nouveaux résidents de la maison « maire », ça a fouraillé sévère hier lors du conseil municipal. Les « guns » sont sortis des étuis lors du règlement des comptes des finances. Jean-Luc Moudenc, le maire, a visé à nouveau le coeur de cible de son anathème: l’ex-équipe municipale a rendu un bilan financier dans le rouge critique, avec « un trou de 100 millions d’euros ». Frappée à la pointe du menton, la triplette des groupes d’opposition a dénoncé une vaste « mise en scène. » Reste que, constatant le gouffre financier, le maire a, depuis son arrivée, recouru à une cure d’austérité, renonçant au projet de la maison de l’image de la Reynerie, soit une économie de 17,8 millions, mais aussi à l’abandon de l’aérotram entre Rangueil et l’Oncopole, et à une révision des subventions aux associations, … En savoir plus »



Giampo: l’unique et bon implant mobilier

Posté le 23 mai, par La Rédaction dans Mode et Déco. Pas de Commentaires

Contrainte de mettre les implants dans les tiroirs, elle décide alors de mordre la vie du mobilier. Marlène Giamporcaro, brune volcanique, l’Etna en fusion, a dû cracher sa lave après 17 ans bien mastiqués chez le leader mondial de l’implantologie. En novembre dernier, les canines déchaussées par une éthique qu’elle trouvait bafouée, cette responsable régionale à la tête de douze départements crevait l’abcès: « J’ai assisté pendant des années des dentistes toulousains au bloc pour les conseiller dans le choix de la gamme des implants en fonction de l’état des mâchoires des patients. J’ai toujours été garante de la qualité, je l’assurais d’ailleurs à 98,8%. Nous avions une éthique à respecter. Et avec les dentistes, nous avons vécu de fantastiques aventures humaines. Quand ma société a décidé de changer des paramètres qui m’étaient capitaux, les choses ont commencé à se dégrader. … En savoir plus »



Souad Merah, introuvable depuis 10 jours: juste hallucinant!

Posté le 22 mai, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Hallucinant! Les autorités françaises auraient perdu depuis dix jours la trace de Souad Merah, la soeur de l’immonde tueur au scooter Mohammed Merah, coupable en mars 2012 de l’horreur absolu avec l’assassinat traitre des trois militaires à Montauban et de la tuerie ignoble des trois enfants et de l’enseignant juifs à l’école Ozar Hatora à Toulouse. Souad Merah, cette femme adepte d’un islam radical, nourrie par la haine du juif, apologue du terrorisme, aurait rejoint en Syrie son compagnon, parti faire le djihad en compagnie de sa première femme et de ses enfants. Ce matin encore, personne ne savait où se trouvait cette dangereuse femme qui avait clamé, filmée à son insu soi-disant, qu’ « elle était fière de son petit frère, (NDLR: Elle nommera un de ses fils de son prénom); il a combattu jusqu’au bout », mais encore versant toujours … En savoir plus »