janvier2014


France-Angleterre: les plans de bataille de Xavier Garbajosa

Posté le 30 janvier, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Avec le XV de France, en 1999, 2001 et 2003, Xavier Garbajosa a vu ses ailes briser par la Perfide Albion. Lors de ces trois crunchs, les mâchoires anglaises ont croqué les pattes du Coq qu’il portait fièrement sur le coeur. Ces Anglais, qu’ils jugent intelligents surtout lors de leur opération intelligentsia-commando en 2004 pour tout paramétrer pour gagner la Coupe du Monde cette année-là, sont selon l’ancien international du Stade Toulousain le meilleur apéritif pour se mettre en appétit lors de ce Tournoi des VI Nations 2014. Et ce même après une année 2013 de diète glorieuse, marquée par uniquement deux victoires et une sinistre dernière place dans le Tournoi. S’il ne tombe pas dans un optimisme béat, Xavier Garbajosa pense que la France est prête pour cet affront frontal, surtout que pour la première fois dans le rugby … En savoir plus »



Nicolas Sarkozy: Jean Valjean ou Comte de Monte-Cristo

Posté le 27 janvier, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Aujourd’hui, le rythme de la vie abreuvé d’informations, mais aussi de non-dits ou de rumeurs, a considérablement impacté une métamorphose: le différentiel entre l’apparence et la profondeur. Et ce n’est justement plus le fond qui prime, l’apparence a pris le pouvoir en jouant sur deux leviers: la complexification et l’anecdote. L’apparence, c’est l’écume qui change avec le vent, ce flux de propos et de suppositions. L’écume, c’est ce que le peuple voit et commente, et ce sans se soucier du fond des mers, qui, pourtant, arbitre ce qui se vit en surface. Cette métaphore maritime illustre à merveille la vague de supputations sur le recours à ou le retour de… Nicolas Sarkozy. Car, en filigrane de tout ce qui nourrit la vie politique, un spectre hante, à gauche comme à droite: que va ou que veut faire l’ancien Président de … En savoir plus »



Handball: Valentin par la grande Porte

Posté le 25 janvier, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

Grandeur mature. Valentin, l’arrière droit des Fenix de Toulouse, bientôt juste 23 ans, verrou des attaques adverses et clef des toutes les serrures défensives lors de cet Euro 2014 de handball, depuis sa performance « branque » vendredi soir en demi-finale contre l’Espagne, passe par la grande « Porte » pour figurer dans le casting des révélations mondiales de la saison. Pour y parvenir, cet ailier reconverti au physique plutôt fluet, 1,90 m, 90 kg, pour ce poste d’arrière déménageur, porteur de joug aux mains d’écorcheur, a choisi d’aller à la mine pour charbonner et surtout faire péter de sacrés coups de grisous. Il a justement fait vivre du Zola, la misère, aux Espagnols, dans toutes les positions et toutes les contorsions, avec sept but en huit tirs, avec tout le panel: tirs de loin fulgurants, après contact désarmant et trois roucoulettes, faisant tourner … En savoir plus »



Poitrenaud centre d’intérêts, Clerc retour sur investissements

Posté le 25 janvier, par La Rédaction dans Sports. Pas de Commentaires

A la bourse d’ovalie, deux placements auront la cote aujourd’hui à 14h55 au Stade de France lors du choc de la journée de Top 14 entre le Racing Métro et Toulouse. Deux paris effectués par Guy Novès, par conséquence de la XV de France dépendance certes et les abscences des internationaux Huget, Médard, Fickou, et la blessure de Fritz, mais deux investissements qui peuvent valoir leur pesant de ballons alimentant le solde offensif toulousain. A savoir le positionnement de Clément Poitrenaud au centre des intérêts stadistes et le retour sur de gros investissements après neuf mois d’absence de Vincent Clerc aux ailes du plaisir rouge et noir.

AU CENTRE, POITRENAUD NE VOIT PAS LE TEMPS PASSER
Pour Clément Poitrenaud, ce recentrage est quelque part un retour aux sources du bien, il a levé deux fois le Bouclier à ce poste. Mais c’est … En savoir plus »



« Chéri, j’ai perdu 30 ans et 25 kilos »

Posté le 24 janvier, par La Rédaction dans Politique Société, Sciences et Education. Pas de Commentaires

On nous parle de tremper un membre dans de l’eau de Lourdes, de se laisser aller dans les bains sacrées d’Ubud à Bali, ou de s’immerger dans un onsen au Japon avec ses eaux divines de source volcanique pour recouvrer sa première jeunesse ou relancer la machine rouillée de notre pauvre corps meurtri par les turpitudes de la vie. Et puis, il y a aussi pour les encore plus fortunés la solution radicale des injections sanguines dans les temples de la retape en Suisse. Les rockers, qui ne se sont pourtant pas épargnés au temps de leur splendeur décadente, comme Mick Jagger, Keith Richards et autres, entre sex and drugs à fond la défonce, se sont métamorphosés comme par magie en jeunes premiers. Comme quoi le mythe de la jeunesse éternelle n’a jamais et ne sera jamais enterré. Retarder le … En savoir plus »



Fusillade des Izards: Jean-Pierre Plancade en appelle à l’armée

Posté le 23 janvier, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Aux Izards, la peur. Personne ne désire réssuciter le présentateur de la Une, Roger Giquel, prononcant un soir de 1976, son « La France a peur » à l’évocation du meutre du jeune Philippe Bertrand âgé de 8 ans, dans l’affaire Patrick Henry. Il n’en reste que depuis mardi soir et la fusillade dans le quartier nord de Toulouse, faisant un mort, Miloud Nemar, 25 ans, et deux blessés, connus des forces de police, et ce même si le scénario n’est en rien comparable avec le sordide assassinat sur mineur de 1976, la vie dans cette identifiée plaque tournante du trafic des stupéfiants, qui n’était vraiment pas un long fleuve tranquille, est abreuvée d’un courant d’angoisse. Surtout que ce meurtre fait suite à celui de Nabil Bennani, 18 ans, abattu d’une rafale de Kalachnikov le 8 décembre dernier, au pied de son appartement … En savoir plus »



Soeurs baguettes, amies de pain

Posté le 23 janvier, par La Rédaction dans Economie Entreprises, Gastronomie Arts de vivre. Pas de Commentaires

Blondes comme les blés nées sous le croissant du pari. Un pari hasardeux, un peu fou fou même, mais avec comme mise en jeu le maintien à la table d’une tranche de vie patrimoniale dans l’historique quartier Saint-Etienne à Toulouse. Un jeu osé dans une discipline pour garçons. « Au départ, on nous a pris un peu pour des folles » avoue, aujourd’hui soulagée, Lucie, une des soeurs baguettes. Avec Léa, soeur non-jumelle, mais jumelée par la volonté de maintenir le commerce de proximité, elles se sont lancé mitron béotien…dans la boulangerie. « Si les restaurants dans le quartier, et des bons, demeurent, il n’y a plus de boucher…et plus de boulanger. Quand on a vu, il y a maintenant presque deux ans, 9 rue Perchepinte sur la façade de cette très vieille boulangerie fermée depuis longtemps l’affiche: à louer. On s’est dit … En savoir plus »



Burn-out: plus de 3 millions d’actifs au bord du gouffre moral

Posté le 23 janvier, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

 

On nomme cela « maladie de civilisation ». Au XIXe siècle, elle avait pour nom la mélancolie. Au XXe siècle, la paranoïa et la schizophrénie rôdaient dans les âmes en peine pour les détruire. Au XXIe siècle, le fléau mental a été baptisé burn-out, voir global burn-out. Ce terme est né du livre de Graham Green, « A Burn-Out Case », paru en 1961, relatant un syndrome qui touche les travailleurs usés, stressés, cassés, consumés par un feu intérieur. Cet état d’anxiété, ce sentiment d’incompétence et cet épuisement personnel ou professionnel demeurent aujourd’hui les effets induits de notre société ultraviolente. L’individu assure sur tous les terrains, force contre vents et marées, s’autorise toutes les batailles pour lutter contre la dictature de la rentabilité. Et puis…Tout craque. Exténué, vidé, incapable de se détendre et de récupérer, l’être sombre dans le burn-out … En savoir plus »



Georges Saleil: « Une méga-métropole toulousaine gérant tout serait un abus de pouvoir »

Posté le 16 janvier, par La Rédaction dans Politique Société. Pas de Commentaires

Interrogatif mais persuadé, visionnaire mais un tantinet conservateur. Georges Saleil, l’ancien maire d’Aureville, petite commune du Sud6est toulousain, toujours élu municipal et vice-président du Sicoval en poste, pose un regard éclairé et mâtiné de pragmatisme, et de pertinence, sur l’évolution de l’intercommunalité dans les années à venir, sur l’évidente nécessité du rôle de ce pole métropolitain indépendant dans des méga-métropoles suggérées par le Président de la République lors de ses voeux présentés mardi 14 janvier. Dissuasif, il souligne aussi que des communes de petites tailles ne sont pas vouées à disparaître dans ces révisions de territoires, à condition qu’elles s’investissent dans l’intercommunalité justement pour qu’elle présente  un contre-pouvoir à la puissante méga-métropole.
Selon vous, des villages comme le vôtre  sont-ils bien représentés et écoutés au sein du Sicoval et y jouent-ils leur vrai rôle?
Oui, nous sommes bien représentés dans l’intercommunalité, et … En savoir plus »



Christelle Gloria: Hall 2, l’anti-enseigne taille autodidacte

Posté le 14 janvier, par La Rédaction dans Mode et Déco. Pas de Commentaires

« Je suis une anti-enseigne. A Hall 2, je vends des attitudes. Quand on vient chez moi, et que l’on fait un achat, à savoir un choix que j’accompagne, on se sent plus vivant. » Christelle Gloria, créatrice de mode autodidacte à l’instinct, nourrie de Saint Laurent, Chanel, et du vestiaire de sa grand-mère, ne tortille pas. Voix douce mais affirmée, visage aimant entre Katherine Hepburn et Juliette Binoche, elle a toujours confirmé ses options et tranché ses genres de civilisations. Christelle Gloria range vite au placard les silhouettes criardes et emperlousées des chicas latinas, les bimbos déshabillées aux signes extérieurs affriolants. Elle met vite un haro sur la pouffitude et l’exhibitionnisme obligé, et prône le charme qui se devine. Et sa modernité biberonnée de passé basique marche. Son entreprise, qu’elle a su casser pour mieux recomposer, en ces temps de crise, … En savoir plus »