octobre2013


Eglise Saint-Sernin: il y dort un lac d’or…

Posté le 31 octobre, par La Rédaction dans Insolite. Commentaires fermés

 

Elle court, elle court la rumeur depuis des siècles et elle a fait couler beaucoup d’encre avec des débits variables. Un lac souterrain coulerait des jours paisibles sous la basilique Saint-Sernin à Toulouse,  réceptacle d’un trésor antique, l’or pillé dans le temple d’Apollon à Delphes en 278 avant notre ère par les Volques Tectosages. De l’or placé en ces lieux, car il fut alors considéré comme maudit, puisque dès leur retour à Toulouse, les soldats furent frappés d’épidémie que beaucoup interprétèrent comme la conséquence de la colère d’ Apollon. Alors l’or de Toulouse, ainsi fût-il baptisé, conte ou légende?

Un trésor évalué à 100000 livres d’or et 150000 livres d’argent

En l’an 106 avant Jésus-Christ, alors que Cimbres et Teutons prenaient d’assaut la Gaule Narbonnaise, Toulouse sonna la révolte contre l’autorité romaine. Cépion fût chargé de la mission, et non content de … En savoir plus »



Pechbusque, ici a été abattu un Junker allemand

Posté le 31 octobre, par La Rédaction dans Insolite. Commentaires fermés

797 habitants, Pechbusquois, Pechbusquoises

254 habitants/km2

Département de la Haute-Garonne. Pechbusque, membre du Sicoval, communauté urbaine du sud-est toulousain, est à 20 km au sud de Toulouse.

Pechbusque signifie « colline boisée » car, à l’époque, le village se situait sur une hauteur entourée de bois. Il comptait, en 1886, 144 habitants et 43 foyers. C’est le 6 janvier 1944, alors que la population tremblait sous les frimas sibériens et vivait dans l’angoisse sous le joug insidieux des troupes d’occupations allemandes qu’un pan de l’histoire s’est écrit dans ce petit village du sud-est toulousain. Le ciel s’irradie alors de foudre quand une rafale de balles tirée par un pilote anglais, Alexander Lawson, tenant le manche d’un Mosquito du Squadron 23, atteint un Junker 88 de l’armée de l’air allemande. L’avion germanique pique alors du nez dans le contrebas de Pechbusque et explose. Les quatre soldats … En savoir plus »



Kassar International, passeport pour l’export

Posté le 21 octobre, par La Rédaction dans Economie Entreprises. Commentaires fermés

Sur les toits de Toulouse, vues économiques sur le monde avec perspectives ambitieuses à travers les jumelles d’un savoir-faire certain et de conseils éclairés et efficaces. Cabinet Kassar International, l’antre matière grise où l’on valide le passeport des entreprises PME, PMI, grands groupes et institutionnels, désireuses de s’orienter vers l’international. « L’international est un marché. Il est capital de ne pas se tromper, de bien se préparer pour l’investir. Ces références conditionneront la suite du développement de l’entreprise. » David Kassar, dirigeant de cette structure de conseil et d’étude spécialisée, sait où, quand et pourquoi, il faut tendre une main ferme et honnête pour accompagner telle ou telle structure vers un envol avec atterrissage sans écueil en territoire étranger. Drapé d’un executive MBA-CPA d’HEC Paris, de l’Institut des Hautes Etudes de Défenses Nationales (IHEDN), David Kassar a soudé son armure d’expérience à … En savoir plus »



Rodolphe Vialles: « La bourse à papa, c’est bien fini »

Posté le 18 octobre, par La Rédaction dans Economie Entreprises. Commentaires fermés

Le bonhomme est vif, malin, intuitif, tutoie vite quand on lui en laisse l’opportunité. Rodolphe Vialles  ne se cache pas derrière son petit doigt pour livrer quelques vérités qui font mal à notre France. Téléporté dans les lieux où souffle l’esprit du libéralisme financier souple d’après-Mur, après des études de physique et de finance d’entreprise et un poste de directeur administratif et financier d’une PME, le fondateur d’ABC Bourse, troisième site français et seul indépendant, balance sec et nerveux que la France vit comme une vieille rombière fatiguée, plombée par un fardeau de taxes, et  comme un magicien usé usant de leurres, « La bourse à papa en France, c’est fini. Plus aucune opération ne se fait en France. La bourse en France, c’est une vitrine, derrière laquelle il n’y a plus rien ».  Ce libéral économique peste contre l’exception française où … En savoir plus »



Marchand Drapier dans de beaux draps

Posté le 18 octobre, par La Rédaction dans Mode et Déco. Commentaires fermés

« Le luxe est une affaire d’argent. L’élégance est une question d’éducation.” Sacha Guitry. Quand l’élégance est atypique, c’est alors une question d’éducation sentimentale. Une façon certaine d’affiner le raffinement, de rendre le détail de taille. Sur la comète mode-confection, Benoît et Emilie Carpentier sont heureux d’être auteurs de ce délit de talent. Leur collection Marchand Drapier illustre ce que disait le dramaturge Albert Guinon : « Les passionnés soulèvent  le monde et les sceptiques le laissent retomber. » Mais d’où vient ce Marchand Drapier, cette marque au nom désuet qui respire l’authentique. Cette marque qui se soucie du ramage de l’être tout en discrétion, en suggestion. Car leurs tenues ne trépassent pas quand la mode passe. Comme l’hérédité dans la famille Carpentier, qui depuis cinq générations, élève l’élégance au rang de religion intégrale, certainement pas intégriste. Une ligne de lords. L’arrière-arrière grand-père britannique de Benoît, marié à … En savoir plus »



Et 1, et 2 et 3 Auteuil

Posté le 17 octobre, par La Rédaction dans Culture. Commentaires fermés

Si, si croyez-moi, Daniel Auteuil est d’une drôlerie vivace. Mieux même, il sait vous rendre un instant loufoque et incongru, ce qui passerait pour une pose ou une afféterie chez d’autres comédiens rôdés aux promotions sans canapé, au serre-pince en serrant les fesses, est chez lui d’une désarmante sincérité. Et ce même s’il exerce dans un absurde à la Ionesco. « Vous prenez une pomme de terre que vous partagez en deux, vous y placez au milieu un rouge-gorge, ah, c’est une recette barbare, mais elle a existé. » Désarmant, comme pris dans une épuisette surréaliste à la Tim Burton, Daniel Auteuil adoucissait l’intensité qui lui mangeait les joues quand il avait posé sa valise de réalisateur-acteur lors la sortie officielle de sa mouture « La fille du puisatier. » Un classique intemporel de Marcel Pagnol revisité par l’Ugolin de Jean de Florette, le … En savoir plus »



« L’auto française est en péril, cassons vite le modèle »

Posté le 17 octobre, par La Rédaction dans Economie Entreprises. Commentaires fermés

Costard noir avec pantalon fité appuyé sur une paire de sneakers noires, chemise blanche dandy cool, le total look « optimhomme ». Voilà pour la forme. Pour le fond, avec son vestiaire professionnel, il a toute la panoplie impeccable pour être l’un des tycoons des medias: boss du groupe automobile Citroën et président du club de handball des Phenix de Toulouse depuis l’an dernier, sans occulter les accessoires bagues au doigt partenariat avec le TFC, le Stade Toulousain et pour des événements artistiques. Philippe Dallard, les quarantièmes agissants, carbure à l’essence du défi, façon Churchill quand il tenait ce discours: « Nous attendons l’invasion promise de longue date. Les poissons aussi. » Et refroidit le moteur à explosion avec l’éducation de ses enfants et ses ventilations au Pays Basque et à Barcelone, ses deux autres terres d’élections après Toulouse son amante. A l’heure des quarante … En savoir plus »



Thomas Fantini, 100% Sud-Ouest

Posté le 17 octobre, par La Rédaction dans Gastronomie Arts de vivre. Commentaires fermés

Le bonhomme est à l’aise dans la mise en bouche pour vous mettre en appétit sur la recette de sa vie de restaurateur benjamin dans la profession. Il a le verbe aux petits oignons, même si par moments ça lui a piqué aux yeux. Thomas Fantini est né dans la soupière cuisine mais ne s’y voyait pas y mijoter.

« J’y ai vu jeune mes parents au Restaurant des Abattoirs, avec ma mère qui rentrait très tard à la maison. J’ai vite compris que ce métier de restaurateur était compliqué, ingrat, et ce même si je m’y sentais à l’aise. Moi, je voulais être dans le commerce, dans le contact, et surtout dans la négociation. J’ai donc fait des études commerciales à l’ISEG, puis un BTS en alternance avec les parfums Bourjois-Chanel. Là, j’étais dans ma voie. J’étais beaucoup sur les routes, … En savoir plus »



Maxime Médard: tube à essais

Posté le 17 octobre, par La Rédaction dans Sports. Commentaires fermés

Pour que le regard dépasse le contenant et ouvre sur le contenu, il faut que Maxime Médard dépasse son introversion bien cramponnée, la crochette bien campé sur des appuis rassurés. Max la menace pour les défenses adverses est une menace pour la défense de son soi intérieur. « C’est vrai que je suis très introverti, assez méfiant et réservé. » De l’homme à l’ombre, il n’y a qu’une foulée. Par pudeur peut-être, par respect surtout. « Quand j’ai intégré les pros du Stade Toulousain à 18 ans, je me suis dit, mais où je suis tombé, j’avais peur de gêner, peur d’embêter les anciens. J’avais trop de respect pour eux, et aujourd’hui encore. Poitrenaud, Heymans, Jauzion, Clerc, je jouais avec mes idoles. Ca se comprend n’est-ce pas? » Maxime Médard, c’est l’histoire d’un mec en chantier qui n’oublie jamais les fondations, le plancher socle … En savoir plus »



Veille

Posté le 17 octobre, par La Rédaction dans Edito. Commentaires fermés

C’est quoi Toulouse Post? Si l’on devait le résumer en un mot, ce qui est évidemment réducteur, on dirait que Toulouse Post, c’est d’abord sa une avec son ton décalé et ses angles rédactionnels déterminés et visionnaires, qui coucherait son identité et son âme au premier regard, au premier clin d’oeil. Une clef d’entrée pour ouvrir son contenu étoffé qui se décline aussi à l’infini via les réseaux sociaux et les tablettes, ponts d’une presse en évolution perpétuelle. Toulouse Post, votre veille, sera le media défricheur et sans entraves qui n’en finira pas de décrypter les informations qui rythment Toulouse et sa région, qui inventera et se réinventera en permanence via son interactivité avec ses lecteurs, ses annonceurs et ses fans. Mais aussi avec le concours amical d’observateurs avisés dans chaque thématique, qui apporteront leur regard compétent sur un sujet … En savoir plus »